Les 683 ressortissants ukrainiens restant à bord du ferry « Méditerranée » doivent être relogés. La préfecture des Bouches-du-Rhône prévoit des déplacements en dehors de la région.

Le ferry « Méditerranée » de la compagnie Corsica Linea, a hébergé plus de 900 ressortissants ukrainiens. Le bateau est amarré à Marseille depuis le 29 mars dernier. Pendant deux mois, les Ukrainiens, majoritairement des femmes et des enfants, ont vécu sur ce ferry loué par l’État en raison de la guerre. Hébergement, formation au français, emploi, aide administrative et garderie, tout a été pensé.

Mais la convention liant l’État à l’armateur expire ce vendredi 10 juin. Le ferry doit rejoindre l’Algérie et tous les sites d’hébergement du département sont saturés. La préfecture des Bouches-du-Rhône propose une opération pour reloger les réfugiés sur le territoire.

Déplacer les ressortissants vers d’autres régions

Pour garantir aux ressortissants ukrainiens un hébergement, la préfecture des Bouches-du-Rhône annonce qu’ils seront déplacés vers d’autres régions. Six régions vont accueillir conjointement les ressortissants ukrainiens. Ils devront aller en Nouvelle-Aquitaine, en Occitane, en Auvergne-Rhône-Alpes, en Bourgogne-Franche-Comté, dans les Hauts-de-France et dans le Grand Est. La préfecture l’assure, les ressortissants ukrainiens en situation de handicap ou avec des contraintes particulières resteront à Marseille.

La Région ne peut plus accueillir les ressortissants ukrainiens

En région Sud, on compte plus de 16 000 déplacés ukrainiens. Ce qui la place au deuxième rang national après l’île-de-France, des régions qui accueillent le plus de réfugiés. Dans les Alpes-Maritimes, ce sont majoritairement les particuliers qui assurent l’accueil.

Dans les Bouches-du-Rhône, les institutions et associations ont pris en charge ces personnes. Sur 3 400 Ukrainiens arrivés dans le département, 1 500 sont dans des hébergements collectifs et 2 400 autorisations provisoires de séjour ont été délivrées. 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !