Le Département des Bouches-du-Rhône a remis les clefs de la Maison des femmes à l’AP-HM. D’ici septembre 2023, le site proposera un accompagnement complet aux femmes victimes de violences.

La Maison des femmes va enfin se concrétiser. Ce dispositif de soins psychologiques, physiques et d’accompagnement social et juridique des femmes victimes de violences est déjà en action à l’hôpital de la Conception, sous l’impulsion de médecins de l’Assistance publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM).

Il va bientôt bénéficier d’un bâtiment dédié. Ce vendredi 20 mai, la présidente du Département des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal, a remis les clefs d’une bâtisse, propriété de la collectivité, à l’AP-HM. « Il fallait absolument que nous aidions l’AP-HM à trouver des solutions pour ces femmes, donc c’était dans la logique », explique-t-elle.

Le bâtiment se trouve dans la rue Saint-Pierre (13005), derrière l’hôpital de la Conception. Avant de pouvoir accueillir des femmes victimes de tous types de violences, des travaux de réhabilitation sont nécessaires. Il doivent commencer « très prochainement » selon l’AP-HM. Ils seront financés par l’argent alloué par le président de la République aux hôpitaux dans le cadre du plan Marseille en Grand. Ils devraient prendre fin en septembre 2023.

La Maison des femmes deviendra un lieu de soin ouvert de 8 h 30 à 17 h toute la semaine. Les victimes de violences y trouveront une prise en charge médicale, sociale, psychologique et juridique. « La police est prête à se déplacer sur notre site si nécessaire pour prendre les plaintes des patientes », précises le docteur Heckenroth, gynéco-obstétricien à l’hôpital de la Timone.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !