Les Grandes halles du Vieux-Port doivent proposer 15 échoppes de restauration méditerranéenne, des commerces de bouche et un marché paysan couvert sur le cours d’Estienne-d’Orves.

Les Grandes halles du Vieux-Port. Ce nouveau lieu de près de 2 000 m² dédié à la restauration, aux commerces alimentaires et à un marché paysan, doit ouvrir sur le Cours Honoré-d’Estienne-d’Orves, comme nous vous l’annoncions en avant-première.

Les travaux d’ampleur sont toujours en cours de part et d’autre de la place mais les porteurs du projet, qui devait ouvrir au printemps, tablent sur un lancement le 6 juillet. En tout cas pour ce qui concerne la partie restauration, dans l’ancien Buffalo grill. On y attend une quinzaine d’échoppes de « food court » et « finger food ».

Tout sera axé sur la cuisine méditerranéenne. Des noms bien connus de la restauration marseillaise seront à l’œuvre, comme le jeune et prestigieux chef marseillais Ludovic Turac.

Un marché paysan couvert pour la rentrée

La partie « halles » prendra place en face, dans l’ancienne Maison de l’artisanat. L’ouverture est prévue à l’automne. Cinq commerces sédentaires doivent s’installer à l’entrée du bâtiment, dont une boucherie traditionnelle marseillaise, une épicerie fine corse de prestige, une fromagerie locale de renommée et un boulanger bio.

Plus au fond, un grand marché couvert doit être animé par le marché paysan du cours Julien. Produits maraîchers, miel, olives… Tout doit être de saison et local, à l’instar des trois associés à la tête du projet, qu’ils revendiquent « par des Marseillais, pour les Marseillais ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !