Emmanuel Macron, réélu ce dimanche 24 avril président de la République après l’annonce des premiers résultats du second tour de la présidentielle, a tenu un discours au Champ de Mars. Retrouvez le résumé de son allocution.

Emmanuel Macron s’est exprimé sur le Champ de Mars ce dimanche soir pour son discours de victoire. Le candidat Lrem a été réélu président de la République ce dimanche 24 avril à l’issue du second tour de l’élection présidentielle avec 58,54 % des voix contre 41,46 % pour Marine Le Pen, selon une estimation Ipsos Sopra-Steria pour France Télévisions.

Emmanuel Macron est arrivé peu après 21h30 sur l’esplanade devant la Tour Eiffel, accompagné de sa femme Brigitte Macron.

Emmanuel Macron, Ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron au Champ de Mars, Made in Marseille
Emmanuel Macron s’est exprimé sur le Champ de Mars après sa réélection ce dimanche 24 avril 2022

Ce qu’il faut retenir du discours d’Emmanuel Macron au Champ de Mars le 24 avril 2022

« Après cinq années de transformations, d’heures heureuses et difficiles, ce jour du 24 avril, une majorité d’entre nous a choisi de me faire confiance pour présider notre République dans les cinq années à venir.

Je sais que nombre de nos compatriotes ont voté ce jour pour moi, non pour soutenir les idées que je porte, mais pour faire barrage à celles de l’extrême droite. Je veux ici les remercier et leur dire que j’ai conscience que leur vote m’oblige pour les années à venir.

Je pense aussi à tous nos compatriotes qui se sont abstenus. Leur silence a signifié un refus de choisir auquel nous nous devons de répondre.

Je pense aussi à nos compatriotes qui ont voté pour Madame Le Pen. Je ne suis plus le candidat d’un camp, mais le président de toutes et tous. Je sais que pour nombre de nos compatriotes qui ont choisi l’extrême droite, la colère et les désaccords qui les ont conduits à voter pour ce projet doit aussi trouver une réponse. Ce sera ma responsabilité et celle de ceux qui m’entourent.

Nous avons tant à faire. La guerre en Ukraine est là pour nous rappeler que nous traversons des temps tragiques où la France doit montrer la clarté de sa voix et bâtir sa force dans tous les domaines, et nous le ferons.

Nul ne sera laissé au bord du chemin (…). Cette ère nouvelle ne sera pas la continuité du quinquennat qui s’achève ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !