Au terme de quatre années de travaux, la rénovation de la Corniche Kennedy à Marseille vient de s’achever. Les promeneurs vont pouvoir de nouveau profiter intégralement de ce balcon sur la mer.

Juste à temps pour les beaux jours ! La quatrième et dernière phase des travaux de la Corniche Kennedy, qui avait été lancée en octobre dernier, vient de s’achever « avec un mois d’avance » selon la présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence Martine Vassal, présente pour l’inauguration de la nouvelle promenade.

Entamée en octobre 2018 au niveau du Marégraphe, la rénovation sur 1,7 km de la Corniche a pris fin aujourd’hui après quatre ans de travaux. Le passage a été entièrement libéré à la pointe du Roucas Blanc, près de l’hôtel Nhow.

La Corniche a été rénovée « pour au moins 40 ans »

L’opération a permis de renforcer et de remettre à neuf 830 mètres de bancs, de réparer et remplacer les dalles, le parapet, les consoles ou encore les trottoirs, ainsi que d’aménager une piste cyclable « sécurisée » qui longe la Corniche sur 2 km.

La Métropole a investi 23 millions d’euros dans ce projet. Une rénovation nécessaire au regard de l’état de la Corniche qui s’effritait et menaçait à terme de s’effondrer, fragilisée par les embruns. Les travaux ont été réalisés à l’aide de matériaux performants, comme le béton fibré et la mise en œuvre d’un dispositif permettant de prévenir la corrosion.

La « nouvelle » Corniche devrait rester en l’état « pour au moins 40 ans », a précisé la Présidente de l’intercommunalité.

, La rénovation de la Corniche Kennedy s’achève après quatre ans de travaux, Made in Marseille
Les bancs de la corniche Kennedy parés de mosaïque

Le « plus long banc du monde » avec 201 mètres de mosaïques colorées

Cette nouvelle promenade permet également de redécouvrir les mosaïques apposées sur le « plus long banc du monde », un projet conçu et mené par l’art-thérapeute Paola Cervoni de l’association Viv’Arthe.

L’artiste se déplace dans son atelier itinérant afin de co-construire chaque partie du banc lors d’ateliers. Pour ce projet, 201 mètres de bancs ont été entièrement « habillés » de couleurs vives, rappelant le ciel et la Méditerranée, avec l’aide de 140 partenaires associatifs et la participation des élèves de 55 écoles marseillaises.

, La rénovation de la Corniche Kennedy s’achève après quatre ans de travaux, Made in Marseille
L’art-thérapeute Paola Cervoni fait une démonstration de la préparation des filets pour les mosaïques.

Paola Cervoni, qui obtient toute la céramique chez un fournisseur marseillais, a fait une démonstration de sa technique à l’occasion de la fin des travaux. Les mosaïques sont d’abord réalisées sur des filets d’un mètre de long, coupés au préalable en prenant en compte la mesure, la forme et les arrondis des bancs. Les filets, une fois ornés de mosaïques, sont ensuite apposés à l’aide d’une résine-ciment.

L’association a encore du travail : 20 mètres de bancs restent à décorer. Les dernières mosaïques devraient être installées le 18 juin prochain.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !