Marque d’un savoir-faire local depuis 1952, l’entreprise La Fermière, implantée à Aubagne, conçoit des yaourts selon des valeurs familiales.

Goût lavande, vanille ou citron… Les petits pots en terre cuite caractéristiques de la marque aubagnaise proposent de nombreux autres parfums sur les étals des supermarchés. Chaque année, 40 millions de yaourts La Fermière sortent de l’usine. L’entreprise séduit donc grâce aux goûts de ses produits, mais aussi grâce à son packaging identifiable et ses saveurs.

L’activité se répartit entre les yaourts, les desserts et les mousses au chocolat. Et pour se faire une place sur le marché des produits laitiers, l’entreprise mise sur des recettes simples et peu d’ingrédients, selon un modèle de fabrication artisanale.

Contrat durable avec des fermes

Pour ses 70 ans, La Fermière a signé un contrat durable : un partenariat pour sceller leur collaboration avec une trentaine de fermes des Alpes. Celles-ci fournissent tout le lait utilisé dans la fabrication des yaourts.

« Le but est d’accompagner de manière plus pérenne et de manière exclusive les producteurs avec qui on travaille, de leur assurer une rémunération juste et fixe, de répondre à leurs besoins. Bientôt, on mettra également en place des appels à projets pour les financer », précise Marion Novarini, la directrice marketing.

Un partenariat à double sens très attendu par tous pour faire avancer la filière et améliorer les conditions de vie des agriculteurs.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !