À la tête du n°3 mondial du transport maritime de conteneurs, Rodolphe Saadé se voit décerner le Prix de l’Entrepreneur de l’année EY, qui distingue les dirigeants conciliant modèle économique pérenne et responsabilité. Il concourra au prix mondial cet été et représentera la France.

La cérémonie de remise des Prix de l’Entrepreneur de l’Année EY* s’est tenue le 16 novembre à Paris. Rodolphe Saadé, président directeur général du Groupe CMA CGM s’est vu décerner le Prix de l’Entrepreneur de l’Année 2021, après avoir été sacré Entrepreneur de l’Année région Sud-Est en septembre. Il concourra ainsi au prix mondial cet été et représentera la France.

En 2021, le Prix de l’Entrepreneur de l’Année récompensait des entrepreneurs qui dirigent des entreprises de croissance, conciliant responsabilité et modèle économique pérenne. « En matière de décarbonation, il faut agir maintenant. On peut toujours rêver d’un monde meilleur mais pour qu’il se réalise, il faut agir », a déclaré Rodolphe Saadé, à l’occasion de la remise de cette distinction.

Acteur de la transition

Basé à Marseille, le Groupe CMA CGM est l’un des leaders mondiaux du transport maritime et de la logistique. Engagé dans la transition énergétique du transport maritime et pionnier dans l’utilisation de carburants alternatifs, le Groupe CMA CGM s’est fixé un objectif de neutralité carbone d’ici 2050. Une démarche de progrès continu qui se traduit par des résultats concrets, avec une baisse de 4% des émissions totales de CO₂ du Groupe en 2020. CMA CGM compte 550 navires, dont la moitié en propre. D’ici deux ans, s’y ajouteront 32 porte-conteneurs propulsés au gaz naturel liquéfié.

Le groupe et Engie se sont engagés pour la transition énergétique. Une coopération stratégique et industrielle de long terme autour de projets de production de carburants décarbonés dont l’ambition est en particulier d’assurer le développement d’une filière de production industrielle et de distribution de méthanes de synthèse dont le transport maritime pourra bénéficier, et de BioGNL.

Un premier projet de production de biométhane liquéfié (BioGNL) dédié au transport maritime, au sein du Grand Port Maritime de Marseille, a déjà été lancé par les deux groupes en partenariat avec la Métropole Aix-Marseille-Provence et TotalEnergies.

D’autres projets industriels de production de méthanes de synthèse, portés par Engie et pour lesquels CMA CGM pourra investir notamment sous la forme d’engagements d’achat pluriannuels, sont en préparation à partir de différentes technologies (pyrogazéification ou méthanation à partir d’hydrogène vert et de CO2 capté).


*EY est un des leaders mondiaux de l’audit, du conseil, des transactions, de la fiscalité & du droit, et compte 16 bureaux en France. Le prix de l’Entrepreneur de l’année est organisé par EY, en partenariat avec HSBC, Verlingue, Steelcase et Bpifrance.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !