Les terrasses éphémères des bars et restaurants installées depuis quelques mois sur les trottoirs et places de parking à Marseille vont pouvoir s’implanter définitivement dans le centre-ville. Mais leur emplacement devient payant pour les propriétaires des établissements.

Les professionnels de la restauration vont désormais devoir débourser entre 1 800 et 3 000 euros par an pour que leurs terrasses éphémères s’installent durablement. Au départ, elles devaient disparaître le 30 septembre 2021. Un prolongement avait été acté par la Ville de Marseille jusqu’au 31 octobre. Finalement, la Mairie a décidé de pérenniser ces installations en les rendant payantes.

En effet, dans le cadre d’un dispositif exceptionnel né après les deux confinements liés au Covid-19, la Ville avait autorisé, en mai 2021, la possibilité d’étendre les terrasses aux restaurateurs, sans payer d’emplacement. Elles ont fleuri en s’installant sur des places de parking. Ce sont environ 700 établissements qui ont bénéficié de ce soutien à la reprise de l’activité.

72 professionnels ont déjà déposé un dossier pour conserver leur emplacement. Cette mesure de soutien a permis aux gérants de restaurants et de bars d’accueillir plus de clients et de faciliter la mise en place des gestes barrières au moment où ils ne pouvaient ouvrir que leur terrasse.

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !