[Technologie] Quand ouvrir sa porte peut se faire avec son Smartphone !

Quand ouvrir sa porte peut se faire avec son Smartphone !

Plus besoin d’être tout le temps chez soi désormais pour recevoir ses colis ou ouvrir à ses invités si l’on a quelques minutes de retard. La startup Fenotek, basée à Meyreuil, a mis au point un vidéophone dernier cri connecté à tous les smartphones du foyer. Une technologie qui a été sélectionnée pour participer au « Consumer Electronic Show » en janvier prochain à Las Vegas, le plus grand salon de technologie grand public au monde.

À lire aussi

La startup Fenotek située à Meyreuil a inventé « Hi) » (comme bonjour en anglais) le premier et unique majordome connecté. Il s’agit en fait d’un vidéophone dernière génération intégrant entre autres caméra de surveillance HD, capteur de mouvements, alarme anti-vol, reconnaissance des membres du foyer. Il présente ainsi des fonctionnalités supplémentaires par rapport à un interphone standard comme ouvrir sa porte depuis son smartphone ou encore surveiller les abords de son domicile. Une technologie qui s’est déjà fait remarquer puisqu’elle a été sélectionnée pour faire partie, en janvier prochain, de la prochaine édition du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, le plus important salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public.

hi-application-smartphone-distance-securite
©DR

Le premier majordome connecté

La startup Fenotek a pensé son vidéophone dernier cri Hi) comme un véritable majordome connecté doté de fonctionnalités jusqu’ici inédites sur ce type d’appareil. Par différentes alertes envoyées sur les smartphones du foyer, à condition de disposer d’une connexion internet, il permet à l’utilisateur d’ouvrir sa porte d’entrée à distance, de déclencher la vidéosurveillance si un intrus rode devant, d’allumer les lumières lorsqu’un membre du foyer s’en approche…

« À l’heure de l’explosion du e-commerce, Hi) se veut aussi être une solution aux problèmes des livraisons pendant les horaires de travail. On ouvre au livreur à distance tout en surveillant qu’il dépose bien le colis dans la maison et on referme derrière lui », met en avant la startup.

livraison-simplifie-ouverture-porte-distance
Hi) permet d’ouvrir sa porte d’entrée à distance et peut ainsi être une solution pour se faire livrer ses colis pendant les heures de travail. ©DR

Connecter des objets qui ne le sont pas

Fenotek est une startup basée à Meyreuil dans les Bouches-du-Rhône. Outre Hi), l’entreprise a créé un boîtier universel destiné à connecté des objets qui à la base ne le sont pas. C’est d’ailleurs de ce boîtier qu’est née l’idée du vidéophone connecté.

« J’ai eu l’envie de créer un boîtier qui permet de rendre des objets connectés. Cela représente un coût moindre et limite le gaspillage car, plutôt que d’acheter un objet neuf, on transforme son ancien toujours en état de marche », explique Bruno Davoine.

L’équipe de Fenotek s’est d’abord attaquée au vidéophone, l’objet le plus difficile à rendre connecté selon l’entreprise. De là est venue l’idée d’un vidéophone ultra perfectionné. La startup va lancer dès janvier prochain sa campagne de crowdfunding sur Indiegogo pendant laquelle il sera possible de précommander Hi). Le boîtier sera ensuite disponible en mai 2016 à un prix public de 450€.

videophone-connecte-startup-fenotek-ces
©DR

Technologie innovante sélectionnée par le CES

Une technologie déjà remarquée puisque la startup a été sélectionnée pour participer au CES de Las Vegas. Un véritable tremplin pour de jeunes entreprises qui ont ainsi l’occasion, pendant trois jours, de rencontrer des professionnels du secteur, des journalistes de la presse internationale et des investisseurs. Pour exemple, c’est lors du CES qu’a été présenté en avant-première des produits qui ont ensuite fait partie intégrante de nos foyers : le magnétoscope, le DVD ou encore la télévision HD pour ne citer qu’eux.

Retrouvez toute l’actualité de Fenotek sur son site internet et sa page Facebook.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE