[Guide de Provence] Visitez Arles, la belle de Vincent Van Gogh

Made in Marseille vous propose son guide touristique de Provence qui vous permet de découvrir en quelques clics les meilleurs lieux et bons plans autour de Marseille. Sur cette page, partez à la découverte de l’une des plus belles villes provençale : Arles, célèbre pour son patrimoine, ses arènes, et l’affection particulière de Vincent Van Gogh qui en a fait l’un de ses terrains de jeux favoris, notamment avec son célèbre tableau « Terrasse du café le soir ».

Arles, la ville de Van Gogh

Le nom d’Arles est aujourd’hui indissociable de celui de van Gogh. Personne ne peut parler de la ville et de sa luminosité sans penser aux tableaux du maître. C’est la lumière qui a attiré van Gogh dans le midi. Vincent arrive à Arles un jour de février 1888 à la recherche de la lumière du dehors et de l’illumination intérieure. Commence alors une période de travail intense et passionné dans la lumière du midi. Le séjour arlésien est, dans la vie du peintre, l’époque la plus productive en toiles et en dessins : plus de 300 œuvres en l’espace de 15 mois forment l’un des plus éclatants chapitres de l’histoire de l’art.

Dans la ville, les lieux où l’artiste a posé son chevalet sont signalés par des panneaux qui restituent chacun de ses tableaux. Une dizaine d’endroits ont ainsi été repérés : la place du Forum pour Le café le soir, le pont de Trinquetaille correspond à L’escalier du pont de Trinquetaille, le quai du Rhône à La nuit étoilée, la place Lamartine à La maison jaune, la rue Mireille au (Le) vieux moulin, le jardin du boulevard des Lices au (Le) jardin public, l’espace Van-Gogh au (Le) jardin de la maison de santé, la route le long du canal d’Arles à Bouc au Pont de Langlois aux lavandières, plus communément appelé «pont Van Gogh». Les arènes et les Alyscamps ont aussi été immortalisés dans plusieurs toiles.

La Fondation Vincent van Gogh Arles a inauguré ses nouveaux locaux le 7 avril 2014, au sein de l’Hôtel Léautaud de Donines, avec plus de 1 000 m² d’espaces d’exposition répartis sur deux étages. Elle a pour but de se consacrer à la valorisation de l’héritage artistique du maître hollandais, tout en questionnant la résonance de son œuvre dans l’art actuel. La mise en perspective de la peinture de Van Gogh avec l’œuvre d’artistes contemporains fera apparaître un dialogue fertile tourné vers le questionnement et la réflexion.

L’histoire de la ville d’Arles

Des fouilles ont permis de révéler l’existence d’une ville celte sur le site d’Arles, colonisée par les Grecs venus de Massilia. La guerre entre les Massiliotes et l’armée de Jules César mit fin à cette colonisation. C’est à cette époque (à partir de 46 avant JC) que furent construits les plus grands monuments de la ville. Sous le règne d’Auguste (de 44 av. JC à 16 ap. JC), la ville reçoit le nom de Colonia Julia Paterna Arelate (“colonie fondée par mon père”). Avec l’empereur Constantin (313), qui y fit construire son palais, la ville connut un essor économique et culturel important. A l’époque romaine, on estime que la ville compte environ 50 000 habitants. La ville d’Arles possède 112 sites classés au patrimoine national.

Depuis 1981 l’ensemble des monuments romains et romans sont classés au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco. La richesse de son patrimoine est sans commune mesure avec sa taille et ses ressources financières, la quasi-totalité des sites étant à la charge de la ville. Arles, comme une trentaine de villes, fait partie de l’Alliance des Villes Européennes de Culture (Avec).


 

Comment se rendre à Arles ?

  • Depuis l’aéroport de Marseille Provence, il existe une navette « Airport Train » qui assure la liaison en 10 minutes entre l’aéroport et la gare de Vitrolles. Le ticket s’achète au guichet de l’aéroport
  • En taxi : environ 140 € de 7h à 19h et 175 € de 19h à 7h
  • En voiture : locations de voitures

Depuis Paris gare TGV :

  • arrivée Avignon gare TGV : environ 90 €, entre 2h30 et 3h : 2 TGV directs par jour.

Depuis Marseille :

  • En train : www.sncf.fr : environ 15 € l’aller, environ 1h
  • En taxi : environ 165 € de 7h à 19h et 210 € de 19h à 7h

Depuis Avignon :

  • En train : www.sncf.fr : environ 9€
  • En taxi : environ 67 € de 7h à 19h et 85 € de 19h à 7h

Depuis Nice :

  • En train : www.sncf.fr : environ 50 €, entre 3h30 et 4h

Depuis Toulouse :

  • En train : www.sncf.fr : environ 50 €, entre 3h30 et 4h

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE