Marseille accueillera la voile et le foot pour les JO 2024 aux côtés de Paris

Paris sera officiellement désignée ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 ce soir, à Lima au Pérou. Et c’est Marseille qui sera à ses côtés pour l’accueil des épreuves de voile et de football. Los Angeles organisera les J0 en 2028. 

Quelles épreuves à Marseille ?

Marseille accueillera les épreuves de voile suivantes : planche à voile, dériveur en solitaire, dériveur en double, skiff en double et catamaran en double mixte.

Mais la capitale provençale n’aura pas que le voile pour profiter des Jeux, et les amateurs de foot vont de réjouir. Une partie des matches des épreuves de football (masculin et féminin) se dérouleront au stade Orange Vélodrome, comme huit autres stades (neuf au total) : Toulouse, Bordeaux, Nice, Lille, Lyon, Saint-Étienne, Paris et Nantes.

Un autre sport espère bien figurer au programme des JO 2024 : la pétanque. Aujourd’hui, le CIO souhaiterait que les épreuves se déroulent à Marseille, au parc Borély, le temple des boulistes qui reçoit chaque année le Mondial la Marseillaise à pétanque. 

Dossier spécial « Jeux Olympiques 2024 »

Les visuels du site olympique

Extraits de la vidéo de l’Agam et Pixxim, avec Paris 2024.

Les critères de sélection de Marseille pour accueillir la voile

Il étaient six :

  • la qualité du plan d’eau
  • l’aménagement de la future marina
  • les conditions d’accueil du public
  • la situation et l’accessibilité du village olympique par rapport aux épreuves
  • la gestion des risques
  • niveau d’adhésion de la population locale à l’organisation d’un tel événement sportif
med-cup-13-voile-marseille
Planche à voile  © Pierik

Pourquoi Marseille a gagné ?

Marseille possède l’une des plus belles rades du monde avec des conditions météos et plusieurs orientations de vents plutôt rares, et avec sa position de 2e ville de France, elle a déjà l’expérience des grands rendez-vous sportifs.

Elle dispose des infrastructures de transports (aéroport et gare TGV), d’hébergement indispensables à l’accueil d’un événement de cette envergure. L’expérience de MP2013, de l’Euro 2016 de football et de l’année 2017 Marseille sera Capitale européenne du sport avaient au moment du choix, pesé lourd dans la balance.

La vidéo officielle de la candidature marseillaise

Film réalisé par L’Agam et l’agence Pixxim pour la candidature de Marseille épreuves de voile de la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques d’été en 2024.

La voile : un sport populaire qui rassemble les Marseillais

A Marseille, la voile n’est pas un sport d’élite, mais un sport populaire qui compte plus de 10 000 licenciés. De très nombreux enfants sont formés chaque année au nautisme dans les écoles municipales de voile, comme dans les clubs. La ville permet donc l’émergence de grands skippers comme Franck Cammas, Christopher Pratt ou Xavier Rohart.

La ville s’appuie sur un mouvement sportif dynamique et professionnel avec plus de 100 manifestations nautiques par an, allant des régates locales aux compétitions internationales, telles que :

  • The Race, accueillie à Marseille en 2000
  • Les Jeux mondiaux de la Voile en 2002
  • Le Marseille International Match Race de 2003 à 2009
  • L’Act 1 de l’America’s Cup, organisé en septembre 2004
  • L’Audi Med Cup sur TP 52 accueillie à Marseille durant quatre années consécutives, de 2008 à 2011
  • L’Européen Tour sur MOD 70 en septembre 2012
  • Le championnat du monde de 49ers (série olympique) en septembre 2013
  • Le championnat de France de Kitesurf Race en mai 2013
  • Le Marseille One Design sur les bateaux volants GC32 en septembre 2014

 

Commentaires Facebook

4 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE