Immersion chez les Spartiates, le club de hockey marseillais à la conquête de la France

Créé en 2012, le Marseille Hockey Club (MHC), connu sous le nom des Spartiates, se classe en haut du tableau de la 2e division de hockey sur glace. Les joueurs, portés par l’ex-professionnel Luc Tardif, espèrent se hisser un jour en Ligue Magnus, 1er échelon national, sans pour autant brûler les étapes.

À Marseille, sport ne rime pas seulement avec football. Depuis 2012, la ville compte une équipe de hockey sur glace qui a pris possession du Palais Omnisports de la Capelette (10e arr.), où l’on trouve deux patinoires et un skatepark. C’est d’ailleurs en partie grâce à cet équipement, plus grande patinoire permanente de France tout de même, que le Marseille Hockey Club (MHC) a vu le jour. « Normalement, c’est le club qui se construit et après on fait une patinoire. Et là, ça a été l’inverse », explique Luc Tardif, entraîneur de l’équipe de hockey surnommée les Spartiates.

C’est sur la patinoire du Palais Omnisports de Marseille que l’équipe des Spartiates s’entraînent et jouent leurs matchs © AP
© DR

Fils de Luc Tardif, ancien joueur professionnel et président de la Fédération française de hockey sur glace, Luc Tardif est arrivé chez Les Spartiates il y a quatre ans. D’abord joueur, il est depuis deux saisons l’entraîneur et le manager de l’équipe.

Objectif : atteindre progressivement la Ligne Magnus

Après avoir commencé en bas des échelons, en division 3 (quatrième échelon national), les Spartiates de Marseille sont montés en division 2 au bout de trois saisons. Si la première année s’est avérée compliquée, l’équipe a tout de même atteint les quarts de finale des play-offs dès leur deuxième saison en division 2. « Après les matchs allers et retours de la saison, le championnat se termine par une phase de play-offs entre les huit premiers du classement. C’est intéressant car en cas de début de saison compliqué, tout est remis en jeu. Il ne faut donc jamais rien lâché », souligne Luc Tardif.

Actuellement premiers de division 2, les Spartiates devront toutefois être finalistes des play-offs pour accéder à la division 1 © DR

L’objectif des Spartiates pour cette année 2017/2018 : les demies finales de la division 2. Et les hommes de Luc Tardif sont en bonne voie, classés pour le moment 1er du championnat à deux journées de la fin de saison. Ne restera plus qu’à confirmer l’essai pendant les play-offs.

Sur le plus long terme, les joueurs rêvent évidemment de se hisser jusqu’à la Ligue Magnus, plus haut niveau français de hockey sur glace. Pour y arriver, il faudra d’abord monter en Division 1 en finissant finaliste des play-offs de la saison 2. « La Ligue Magnus est un objectif bien sûr, mais ça prend du temps, il ne faut pas brûler les étapes. Notre objectif est d’abord de progresser chaque année et d’amener des joueurs et des personnes dans la structure du club qui connaissent le haut niveau, afin de bien s’armer », précise Luc Tardif.

Chaque match des Spartiates à domicile attire entre 1 000 et 1 500 spectateurs © DR

Des spectateurs toujours plus nombreux

En moyenne, chaque match des Spartiates à domicile attire entre 1 000 à 1 500 spectateurs. Si cela peut paraître faible dans les gradins de la patinoire du Palais Omnisports, qui peuvent accueillir jusqu’à 5 600 personnes, c’est pourtant plus que certains matchs de Ligue Magnus !

Une ferveur qui trouve son origine auprès de plusieurs facteurs. « Évidemment par le travail de notre équipe de communication et le sport en lui-même. Mais aussi, parce qu’on propose autre chose que le match, avec des animations pendant les temps de pause entre chaque période, des concerts, une buvette, un stand de supporters… Tout ça rend l’ensemble très complet », met en avant Luc Tardif.

Une soirée avec les Spartiates de Marseille

Le Hockey sur glace à Marseille, c'est ça…Retrouvez nous demain à 19h pour une soirée sport de folie !Billetterie pour Les Spartiates de Marseille vs Les Ours de Villard de Lans disponible sur www.marseillehockeyclub.com !GO SPARTS GO !!!Merci Photofox

Publié par Marseille Hockey Club sur vendredi 5 Janvier 2018

Les spectateurs sont d’ailleurs attendus en très grand nombre le samedi 27 janvier prochain, pour le dernier match à domicile des Spartiates. Ils affronteront les Bélougas de Toulouse, actuellement 4e du championnat. « Ce match chez nous va être très important. Toulouse est une équipe qui, comme nous, aspire à monter en division 1. Elle met beaucoup d’intensité physique et est très forte défensivement. Ça va être un match à l’arrachée ! », considère l’entraîneur.

Le Marseille Hockey Club compte aussi un club de joueurs amateurs, qui regroupe toutes les équipes de jeunes à partir de 5 à 6 ans jusqu’aux adultes qui jouent en loisir. Pour cette saison, les effectifs ont doublé, enregistrant 280 licenciés. L’objectif des Spartiates est ainsi de faire connaître leur sport au plus grand nombre afin de susciter des vocations et, si possible, recruter en interne les futures stars de demain.


Informations pratiques

Dernier match à domicile des Spartiates pour la saison 2017/2018
Samedi 27 janvier 2018 à 19h (ouverture des portes à 18h)
Au Palais Omnisports Marseille Grand-Est
12 boulevard Fernand Bonnefoy, 13010 Marseille

Spartiates de Marseille VS Bélougas de Toulouse
Tarif : 7€ plein | 5€ réduit | Achetez votre billet en ligne en cliquant ici

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE