Les travaux bientôt de retour sur le Vieux-Port !

Le centre-ville de Marseille va connaitre de nouveau une transformation urbaine importante : la poursuite du réaménagement du Vieux-Port. Après avoir décroché des prix comme celui du meilleur espace public européen 2014 ou celui de l’aménagement urbain décerné par le Moniteur pour sa première phase de travaux, le Vieux-Port continue sa mue. Objectif, être prêt pour 2016. 

Pour tout savoir sur ce qui a déjà été fait sur le Vieux-Port, c’est par ici

Le Vieux-Port vue par le photographe Fabrice Giordanengo

vieux-port-marseille

Rappelons également qu’une étude de faisabilité technique et financière est en cours d’élaboration afin de définir les possibilités « raisonnables » de franchissement du Vieux-Port entre le fort Saint-Jean et le fort Saint-Nicolas. Ça ne sera sans doute pas un pont transbordeur, comme le rêve les plus nostalgiques, mais peut-être une passerelle… En savoir plus dans l’interview de l’adjointe à l’urbanisme de la mairie, Laure-Agnès Caradec ici

La phase 1 terminée en 2013 © DR

marseille-vieux-port-projet-amenagement

Un chantier bientôt ficelé

Ces aménagements concernent la partie comprise d’une part sur le Quai de Rive Neuve, entre la place aux Huiles et le bassin du Carénage, et de l’autre côté sur le Quai du Port entre l’Hôtel de Ville et le fort Saint-Jean. Les travaux seront réalisés en deux tranches. La première qui sera livrée en juin 2016, concernera le quai de Rive neuve, ainsi que l’aménagement du plan d’eau sur ce même périmètre.

Il y a tout juste une semaine, la Communauté urbaine MPM qui gère le projet, vient de lancer un appel d’offres pour sélectionner les entreprises qui réaliseront les travaux. Le marché porte sur des travaux d’aménagement du plan d’eau sur le Quai de Rive-Neuve, entre la place aux Huiles et le bassin de carénage. Les équipes qui souhaitent répondre ont jusqu’au 27 mars 2015 pour déposer un dossier convainquant. Ensuite, MPM fera son choix parmi les candidats les plus aptes à réaliser les travaux. 

Le chantier pourrait débuter le 1er juin 2015 pour une durée globale de 12 mois, avec 2 mois de préparation et 10 mois de travaux.

Le projet côté fort Saint-Jean © MPM

capitainerie-vieux-port-marseille

Les travaux comprennent principalement :

– la construction d’une estacade sur pieux destinée à la société nautique de Marseille,
– la dépose de pannes et de leur système de mouillage,
– le réalignement de pannes existantes ou projetées,
– la fourniture et la pose de nouvelles pannes y compris leur système de mouillage et d’amarrage ainsi que l’ensemble des équipements liés,
– la fourniture de nouveaux corps-morts ou la reprise de corps – morts existants,
– la construction de locaux techniques sur estacade y compris tous les équipements liés,
– la fourniture, la pose et le raccordement de l’alimentation des pannes en eau, électricité et  Fibre Optique depuis les estacades,
– la suppression des réseaux d’alimentation accrochés aux quais,
– la fourniture et la pose d’une nouvelle grue,
– la construction d’une plateforme flottante, sans local, attenante au pavillon de la Société Nautique,
– l’aménagement des sanitaires du CNTL quai Rive Neuve, y compris le remplacement de leur plate-forme flottante et des équipements associés.

Commentaires Facebook

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE