Films Femmes Méditerranée : un festival qui met à l’honneur les réalisatrices méditerranéennes

Photo du film de Sandrine Bonnaire "Ce que le temps a donné à l'homme" © DR

Les Rencontres Films Femmes Méditerranée reviennent pour une 12e édition à partir de ce mercredi 4 octobre et jusqu’au dimanche 22 octobre. Au programme, des projections de films réalisés par des femmes des deux rives de la Méditerranée, mais aussi des ateliers, des tables-rondes, des débats et des rencontres avec les réalisatrices.

Si l’objectif premier des Rencontres Films Femmes Méditerranée, à savoir la mise à l’honneur du cinéma des réalisatrices méditerranéennes, reste prioritaire, l’édition 2017 emprunte aussi des pistes nouvelles. La jeunesse et l’énergie en sont les maîtres-mots.

Au cœur de la programmation : la découverte de jeunes réalisatrices originaires de 20 pays de la Méditerranée et de leurs films souvent récompensés dans de prestigieux festivals. Au total, une quarantaine d’œuvres, longs et courts métrages, fictions et documentaires, des inédits, des avant-premières, échos de l’âpreté de notre époque, mais aussi porteuses d’espoir, de courage et d’humanité.


Les temps forts des Rencontres Films Femmes Méditerranée 2017

  • Exposition photos – « Les Yeux Ouverts »
    Finalistes du concours International Women Photographers Award
    Vernissage mardi 3 octobre de 18h à 21h
    Exposition du 4 au 28 octobre à la Galerie de la boutique agnès b.
    31-33 cours Honoré d’Estienne d’Orves, 13001 Marseille
  • Atelier Webséries
    Projection de deux webséries : Loulou et La Crépue. En présence des coscénaristes et comédiennes de « Loulou », Alice Vial et Marie Lelong, et de la réalisatrice et comédienne de « La Crépue », Ngo, et d’Amélie Coispel du collectif Les Internettes.
    Entrée libre | Vendredi 6 octobre de 14h à 17h au MarsMédiaLab
    18 rue Colbert, 13001 Marseille
  • Projection – 13 en courts
    13 courts métrages sont en compétition, venus de Turquie, du Liban, de Syrie, de France, de Tunisie, d’Israël, de Grèce, d ‘Espagne, de Roumanie. Séance en présence d’un jury de professionnelles du cinéma : Juliette Lambours, Marie Poitevin, Lisa Reboulleau et Laurence Ripoll-Conte.
    Prix du public : venez voter pour votre court métrage préféré et gagner des places de cinéma ou un week-end offert par l’agence de voyages Byblos. Pendant la pause vous pourrez boire un verre et vous régaler avec les plats de Greendeliss.
    Tarif : 10 € ou 2 tickets du PASS (séance et boisson)
    Vendredi 6 octobre à 19h30 au cinéma Les Variétés
    37 rue Vincent Scotto, 13001 Marseille
  • Table ronde – Peut-on faire la paix avec sa guerre ?
    14h30 : projection de « My own private war » de Lidija Zelovic (Pays-Bas / 2015 / Documentaire / 60 min / VOSTFR) – En présence de la réalisatrice. Issue d’une famille de Sarajevo, la réalisatrice émigre aux Pays-Bas au début de la guerre civile. Le temps d’un tournage, elle revient en Bosnie, s’efforce de comprendre le drame qui a opposé les communautés de l’ex-Yougoslavie et essaie de faire la paix avec sa guerre.
    16h : débat avec Lidija Zelovic, réalisatrice du film, Hala Mohammad, poétesse et réalisatrice syrienne, Amélie Mutarabayire-Schafer, psychothérapeute, coordinatrice du programme Rwanda de Médecins du Monde.
    Samedi 7 octobre à 14h30 à la Villa Méditerranée
    7 promenade Robert Laffont, 13002 Marseille
  • Coup de cœur à Sandrine Bonnaire, réalisatrice et actrice
    Projection dimanche 8 octobre, en présence de Sandrine Bonnaire – 11h : « Elle s’appelle Sabine » de Sandrine Bonnaire – 14h30 : « Ce que le temps a donné à l’homme » de Sandrine Bonnaire – 17h30 : « Sans toit ni loi » d’Agnès Varda.
    Projection dimanche 15 octobre – 11h : « J’enrage de son absence » de Sandrine Bonnaire – 14h30 : « Peaux de vaches » de Patricia Mazuy – 17h30 : « La Cérémonie » de Claude Chabrol
    Tarif : 6€ la séance | Tarif réduit : 4€ la séance
    Au MuCEM, 7 promenade Robert Laffont, 13002 Marseille
  • Séminaire
    Genre, images et crises en Méditerranée… Projection du film « Happily Ever After » de Nada Riyadh et Ayman El Amir. Les crises remettent en question l’ordre établi, repositionnent les forces sociales et culturelles, favorisent de nouvelles stratégies. Responsables ou militantes associatives, féministes, activistes, universitaires, artistes, blogueuses, des femmes œuvrent à l’évolution de leur condition et à l’égalité entre les sexes. Lors de cette rencontre publique des chercheur.e.s en sciences humaines et des artistes du pourtour méditerranéen seront invité(e)s à saisir et à analyser dans le film de Nada Riyadh et Ayman El Amir, « Happily Ever After », des sujets saillants de l’évolution des sociétés des rives sud de la Méditerranée.
    Entrée libre sur inscription à i2mp@mucem.org
    Lundi 9 octobre de 9h30 à 18h au MuCEM
    7 promenade Robert Laffont, 13002 Marseille
  • « Leçon de cinéma » – Kaouther Ben Hania
    La réalisatrice tunisienne parlera de son parcours personnel, de ses influences cinématographiques et de son inspiration. Comment une idée de film lui vient et se précise, comment elle l’écrit, comment elle prépare un tournage, choisit son équipe. Elle abordera aussi le montage et la postproduction. Un échange avec le public donnera l’occasion d’apprécier le regard aiguisé qu’elle porte sur la société tunisienne d’aujourd’hui, en particulier à partir de La Belle et la Meute, sélectionné à Cannes, Un certain regard 2017.
    Entrée libre sur réservation communication@films-femmes-med.org
    Mardi 10 octobre de 11h à 15h au Vidéodrome 2
    49 Cours Julien, 13006 Marseille
    Le film La Belle et la Meute sera projeté le 9 octobre à 20h30 au cinéma Les Variétés

Informations pratiques

Rencontres Films Femmes Méditerranée
Du 4 au 22 octobre dans différents lieux de Marseille

Tarif : PASS 4 séances à 20€. PASS non nominatif, valable aux cinémas Les Variétés, Le Prado et au MuCem. Achat des PASS auprès de l’équipe Films Femmes Méditerranée présente sur les lieux de projection 1 heure avant. Prévente : les 2 et 3 octobre de 18h à 20h au cinéma Les Variétés. Attention ! Un ticket du PASS est à échanger sur place contre un billet pour la séance de son choix.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE