Opération « SésAme Jeunes Talents » : l’Apec dresse un bilan satisfaisant

Yves Rousset, Jean-Luc Monteil, Bruno Jonchier, entourés des parrains et marraines, et des jeunes talents

Lancé le 20 septembre 2016 pour une durée de 9 mois, la première promotion de « SésAme Jeunes Talents » s’est clôturée ce jeudi 8 juin. L’Apec, à l’initiative de l’opération, a dressé un bilan et abordé l’année suivante.

L’Association pour l’emploi des cadres (Apec) Paca Corse, menée par son délégué territorial, Bruno Jonchier, a fait le point ce jeudi sur l’initiative « SésAme Jeunes Talents » mise en place il y a 9 mois pour parrainer les jeunes principalement issus des quartiers prioritaires de la ville (QPV).

Le résultat en chiffres est satisfaisant. Parmi les 36 jeunes pris en charge, on compte 22 femmes et 14 hommes, dont 33 provenant de QPV, ce qui remplit largement les objectifs de 90% de QPV et de 50% de femmes. À l’issu, 23 jeunes sont en poste, en stage ou en formation : 3 en CDI, 11 en CDD de plus de 6 mois, 6 en CDD de moins de 6 mois, 2 en stage et 1 qui a repris ses études. Un résultat toutefois à contraster puisque certains n’ont pas trouvé un travail qui leur correspond. « Ce n’est pas seulement trouver un emploi mais trouver un emploi à la hauteur de son diplôme », déclare Bruno Jonchier « 13 jeunes sont toujours en recherche d’emploi, il faut continuer à les aider ».

Une expérience aussi enrichissante pour les participants

Les témoignages des filleuls sont positifs. « On a des témoignages qui manifestent une grande satisfaction à ce qu’on puisse leur consacrer beaucoup de temps et que des entreprises soient engagées pour faire tout ce qu’elles peuvent pour les encadrer », affirme le délégué territorial. Pour les parrains c’est la même chose. « C’est enrichissant personnellement et ce sont de jolies rencontres, entre parrains aussi », a renchéri une marraine. Tous ceux qui étaient présents sont d’ailleurs partants pour une deuxième année.

L’opération était d’autant plus instructive avec les 5 soirées de discussions dont certaines à thème, dont une sur le Tourisme, et des demi-journées sur le parrainage pour les marraines et les parrains que l’Apec a organisé.

Découvrez les portraits de certain(e)s filleul(e)s

La 2ème promotion se prépare déjà

Une année s’est terminée, mais « SésAme Jeunes Talents » est prêt à renouveler l’aventure. Plusieurs améliorations ont été proposées lors d’un débat entre les parrains, les filleuls et l’Apec. Parmi elles, l’idée de renforcer les liens entre les acteurs ressort et s’inscrit dans la dynamique du dispositif. « Il faut vraiment qu’il y ait des liens plus étroits, c’est un enjeu fort », explique Bruno Jonchier « On a cette richesse là qu’au-delà des liens intuitu personæ il y a ce collectif, il a une vrai valeur ajoutée ».

Une filleule présente proposait aussi un renforcement du contact entre les filleuls. « Il faudrait faire des soirées ou des journées animées par un consultant où seuls les jeunes se retrouvent », pense le délégué territorial Apec « Que les jeunes puissent se retrouver pour se challenger, être une force de conseil ».

Il a aussi dressé un portrait de la personne qu’il voudrait voir parrain de la prochaine session. Après le président du Medef Paca, Jean-Luc Monteil, ce pourrait donc être une femme dirigeante ou chef d’entreprise.

La 2ème promotion démarrera le 28 septembre prochain.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE