De nouvelles destinations en PACA pour booster le tourisme ?

Dans la perspective de donner un nouvel élan au tourisme en Provence-Alpes-Côte d’Azur, la région souhaite développer davantage le tourisme rural, et ainsi valoriser « l’arrière pays » notamment du côté du Luberon, des Alpilles ou du Mercantour. A cet effet, un plan de croissance de l’économie touristique vient d’être voté.

Le conseil régional veut redynamiser aujourd’hui l’économie touristique, qui est en plein changement en raison notamment du développement du numérique. Il a ainsi dressé un Plan de croissance de l’économie touristique régional, notamment pour renouveler l’attractivité des destinations.

Cap sur la campagne !

Exit la traditionnelle image PACA en trois « S » (sea, sand & sun) très ancrée mais qui pourtant met de côté la ruralité. La région veut promouvoir une alternative au tourisme de masse trop concentré sur la zone littorale et la haute saison estivale, sans pour autant occulter ces valeurs sûres.

Il s’agit ainsi de s’appuyer sur d’autres lieux notables connus pour leurs attraits touristiques à l’instar des Alpilles, de la Camargue, du Luberon, du Mercantour ou encore du Verdon. D’autres territoires moins connus, tels que le massif de l’Estérel et les alentours du lac artificiel de Serre-Ponçon, sont également étudiés afin de devenir de nouveaux endroits phares du paysage touristique régional.

alpilles-tourisme-visite
Les Alpilles : un territoire qui gagne à être connu !

Des grands événements pour booster l’attractivité

De manière générale, la région veut attirer plus de monde, notamment par le biais des grands événements et en permettant la croissance de certaines filières. Ainsi, elle veut mettre un point d’honneur aux « Arts de Vivre en Provence », qui regroupent le patrimoine gastronomique et œnologique, autour de chefs étoilés, de traditions culinaires et de domaines viticoles. De même pour le tourisme de nature autour des randonnées pédestre et équestre, des balades à vélo ou encore des activités liées à la neige.

vigne-viticulture-activite-production-region

Enfin, et pour améliorer les rapports entre transports et tourisme, la région va développer des actions d’information pour les touristes, et ce dans plusieurs langues. A prévoir ainsi des affichages en gare ou encore des dépliants de promotion des sites touristiques accessibles avec les différents transports régionaux.

Commentaires Facebook

1 commentaire

  1. Bonjour, trés bonne idée car beaucoup de gens vie du tourisme.
    Vous parlez de dépliants et affichages….je propose me services pour ça..je suis d’origine allemande, je parle également anglais, et je travaille come assistante de langue. J’ai vie en françe depuis 30 ans.
    ça vous interesse…? contacer moi!!! MERCI

LAISSER UNE RÉPONSE