Au coeur du MIPIM de Cannes, le must de l’immobilier mondial

Comme chaque année, Cannes accueille dans son célèbre Palais des Festivals, le MIPIM : plus grand salon de l’immobilier au monde qui regroupe l’ensemble des collectivités, promoteurs et investisseurs de tous les pays. Aix Marseille Provence Métropole y a amené une délégation de journalistes marseillais pour présenter ses projets.

Si cette année, le territoire provençal n’a reçu aucune récompense, contrairement aux années précédentes, les élus de la métropole, emmenés par Martine Vassal, sa 1ere vice présidente en charge de l’attractivité économique, ont profité du salon pour présenter tout à tour leurs grands objectifs pour booster l’emploi sur le territoire, et notamment libérer 400 hectares soit environ 500 terrains de football, sur le territoire métropolitain d’ici à 2021 pour attirer de nouvelles entreprises. Pour cela, la métropole envisage aussi de connecter 100% du territoire au Haut Débit d’ici 2020, d’accompagner 100 startups chaque année, ou encore de réussir à attirer 80 nouvelles entreprises par an sur l’une des 92 communes.

Etaient présents dans la délégation d’élus et représentants du monde économique : Martine Vassal, présidente du département des Bouches du Rhône et vice présidente de la métropole Aix Marseille Provence, Laure Agnès Caradec, présidente d’Euroméditerranée, Solange Biaggi, adjointe au maire de Marseille en charge du commerce et présidente de Provence Promotion, Christine Cabau Woehrel, présidente du directoire du port de Marseille Fos, Frédéric Ronal, vice président de la CCIMP délégué à l’ouverture au monde, Bruno Pinard directeur général de BN Paribas Immobilier, promoteur sur le quartier Euroméditerranée et Cédric Etlicher, coordinateur de l’implantation de l’entreprise russe SuperOx sur le technopole Henri Fabre.

Christine Cabau Woehrel a annoncé que Wlife, société de promotion et de réhabilitation immobilière basée à Lyon, a choisi le port de Marseille Fos pour construire un entrepôt de 60 000 m² sur la zone logistique de Distriport. Cette implantation vient renforcer l’attractivité du port marseillais et consolider l’image de débouché maritime naturel de l’axe Rhône Saône.

Elle a aussi dévoilé une annonce très attendue par les Marseillais : l’avenir du hangar du J1, dont l’appel à projet sera lancé en juin.

De nombreuses récompenses les années précédentes

Retrouvez en vidéo et en photos toutes les interventions de la journée

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE