[Guide de Provence] Visite photo d’Avignon, la Cité des Papes

Made in Marseille vous propose son guide touristique de Provence qui vous permet de découvrir en quelques clics les meilleurs lieux et bons plans autour de Marseille. Sur cette page, partez à la découverte d’Avignon, également connue sous le nom de « Cité des Papes », et son patrimoine prestigieux.

Bien qu’à la frontière avec la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, la ville d’Avignon est bel et bien située en Provence. Avec son célèbre pont, son fameux Palais des Papes et ses monuments incroyables, la ville fait partie des incontournables du territoire provençal à visiter et à découvrir.

Le charme d’Avignon réside dans la beauté et la diversité de son patrimoine. Outre ses monuments très connus, c’est son centre-ville qu’il faut arpenter, à la recherche des trésors et traces de son riche passé. Pour un séjour en famille ou entre amis, la ville est toujours en animation grâce aux nombreux événements culturels et artistiques qui y sont organisés tout au long de l’année.

Et pour plus d’activités, découvrez les autres communes à ne pas manquer dans la région grâce à notre Guide de Provence

Plonger dans le riche patrimoine avignonnais

La venue des papes et de leur cour au 14ème siècle a laissé à Avignon un patrimoine prestigieux. La ville possède ainsi le plus grand palais gothique d’Europe, le célèbre « Palais des Papes » qui fait partie des 10 monuments les plus visités de France ! Ses dimensions sont impressionnantes : 15 000 m² de plancher soit en volume l’équivalent de quatre cathédrales gothiques. Il a été édifié en moins de 20 ans au cours du 14ème siècle et se compose de plus de 20 lieux accessibles aux visiteurs parmi lesquels les appartements privés du pape. Expositions thématiques et pédagogiques, visites à thèmes, concerts y sont organisés tout au long de l’année.

Le Palais des Papes
Le Palais des Papes © Clémence Rodde Coll. Avignon Tourisme

Autre célèbre monument : le Pont Saint-Bénezet ou Pont d’Avignon connu grâce à la chanson éponyme. C’est au 12ème siècle que sa construction a commencé. À l’époque, pour traverser le Rhône à Avignon, il fallait utiliser une barque. Lorsque ce pont a été terminé, c’était l’un des seuls sur des kilomètres en amont et en aval. Composé initialement de 22 arches, il ne lui en reste plus que quatre aujourd’hui, endommagé par les crues du fleuve et les guerres.

D’autres monuments présents depuis des décennies à Avignon sont également incontournables : la place du palais avec la façade baroque de l’hôtel des monnaies, le musée du Petit Palais et la cathédrale des Doms ainsi que les remparts depuis le jardin des Doms jusqu’au Pont. L’ensemble est inscrit depuis 1995 au patrimoine mondial de l’Unesco lui assurant ainsi une protection particulière.

Flâner dans les rues d’Avignon

Avignon, ce n’est pas seulement une série de monuments exceptionnels. C’est aussi un centre-ville plein de charme où il fait bon se promener. Sillonnez ainsi la rue des Teinturiers, entièrement pavée, avec ses roues à aube sur la Sorgue, témoins de la fabrication de soie, d’indienne et de cotonnade au 18ème siècle. C’est sans nul doute la rue la plus typique de la ville.

Rue des Teinturiers © Clémence Rodde Coll. Avignon Tourisme

Prenez le temps ensuite de vous perdre dans le centre piéton. Les petites rues de la ville, pavées pour la plupart, portent encore le nom de vieux métiers et des corporations qui occupaient la ville au Moyen-âge : la rue Fusterie (les travailleurs du bois), la rue Bouquerie (les bouchers), la rue Palapharnerie (palefreniers), la rue Saraillerie (les serruriers)… Sans oublier la petite rue Peyrolerie creusée dans la roche, au pied du palais des papes, où l’on ne manque pas de se photographier dans une alcôve qui semble avoir été construite pour cela.

vue-avignon-cite-pape-tourisme
Vue aérienne de la ville © Yann de Fareins Noir d’Ivoire Coll. Avignon Tourisme

Pour une petite pause, les places de la ville et leurs nombreux bars et restaurants ne manquent pas de charme : la Place des Corps Saints, entièrement pavée de calade (galets du Rhône) et ombragée par des platanes, la Place Crillon, lieu branché des nuits avignonnaises, la Place de l’Horloge avec son carrousel ou encore la Place Pie qui accueille les Halles et son mur végétal.

Lors de votre flânerie, vous pourrez remarquer les trompe-l’œil présents sur bon nombre de façades de la ville. Ils représentent des temps forts du festival d’Avignon, les pièces et les artistes qui ont marqué l’esprit de celui-ci depuis son ouverture en 1947. Au total, ce sont plus de 50 œuvres à découvrir au fil de votre déambulation. Ouvrez l’œil !

place-crillon-bar-restaurant-centre
La place Crillon © Yann de Fareins Noir d’Ivoire Coll. Avignon Tourisme

Avignon, ville de culture et de fête

Depuis le 14ème siècle et la venue des Papes, Avignon a toujours été un foyer artistique important. Dès le Moyen-âge, les papes ont engagé de nombreux artistes pour décorer la ville dont les plus illustres sont Matteo Giovanetti et Simone Martini. Au fil des siècles suivant, la cité est devenue un épicentre culturel où hommes de sciences et de lettres se côtoyaient.

Peu importe le moment de l’année où l’on vient visiter Avignon, la ville est en fête puisqu’elle vibre au rythme de ses animations culturelles : opéra, théâtres permanents, spectacle de musique et de danse… De grands rendez-vous incontournables ponctuent les saisons comme « Cheval Passion », un salon 100% équestre en janvier, les « Hivernales de la danse » en février, « Alterarosa » en mai, les expositions d’été au palais des papes et bien entendu le « Festival de théâtre » qui représente aujourd’hui un des plus importants festivals de théâtre de création de France et du monde.

festival-theatre-avignon-sortie-culture
Le Festival de Théâtre

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE