Prado, Vieux Port, J4 : la grande roue va tourner à Marseille

La Ville de Marseille a publié hier un appel à candidatures pour l’installation d’une « grande roue panoramique de dernière génération » à différents endroits de la ville. Le Prado, le Vieux-Port et le J4 seraient ainsi successivement occupés trois mois dans l’année par l’attraction.

La grande roue est aujourd’hui installée sur l’esplanade du J4, à côté du Mucem et de la Villa Méditerranée. Auparavant, elle trônait depuis 2015 sur le Vieux-Port, en face de l’église Saint-Ferréol les Augustins. Dans un passé un peu plus lointain, c’est au parc balnéaire du Prado qu’elle se trouvait.

Et c’est justement ces trois sites qui sont envisagés pour l’installation d’une future roue avec ouverture 7 jours sur 7, qui resterait trois mois de l’année sur chacun des sites (montage et démontage compris), selon le calendrier suivant :

  • Parc balnéaire du Prado : du 28 juin 2018 au 28 septembre 2018
  • Vieux-Port : du 15 octobre 2018 au 15 janvier 2019
  • Esplanade du J4 : du 10 mars 2019 au 10 juin 2019
La roue est actuellement positionnée sur l’esplanade du J4 © Marie-Christine Dep

Parmi les critères d’évaluation des dossiers de candidatures :

  • Dispositif esthétique s’intégrant dans le site,
  • Un empiétement réduit au minimum compte tenu des contraintes du lieu d’ implantation,
  • Une grande capacité d’accueil, 200 personnes minimum durant le fonctionnement,
  • Des durées courtes de montage et démontage,
  • Prix du ticket,
  • Une bonne assistance technique pour intervention rapide entre 24h et 72h maximum selon l’importance de la panne,
  • Aménagement des cabines.

Les opérateurs intéressés pourront déposer leur dossier à partir du 23 avril prochain jusqu’au 22 mai 2018.

Pourquoi la roue a-t-elle été démontée du Vieux-Port en septembre 2017 ?

Appréciée ou non des touristes et des Marseillais, la grande roue se trouvait de façon permanente sur le Vieux Port depuis 2015 juste en face de l’Église Saint-Ferréol les Augustins. Aujourd’hui, et depuis le début du mois de septembre 2017, l’espace qu’elle occupait se retrouve libre. Et ce, pour des raisons tout à fait banales.

« L’autorisation d’occupation de l’espace public est simplement arrivée à son terme et le propriétaire a donc démonté la roue. C’est ce qu’il faisait classiquement avant d’obtenir une dérogation qui lui a permis de rester plusieurs mois », explique Jean-Pierre Chanal, directeur général adjoint des services de la Ville de Marseille.

Le Vieux-Port avec et sans la roue © AP

tourisme-tour-visite-manege
La roue sur le Vieux-Port © AP

Publié le 25 avril 2016, mis à jour le 30 janvier 2018

Commentaires Facebook

3 COMMENTAIRES

  1. Bonsoir,
    Compte tenu de ce qui a été repêché dans le Vieux-Port la semaine dernière, la grande roue ne me dérange pas ! Concentrons-nous sur la saleté !

  2. J’ai un bureau juste en face et ça ne me dérange absolument pas, tout est question d’habitude.
    Ca fait une distraction de plus sur Marseille pour les Marseillais et les touristes, ça fait parler de la ville et Monsieur Peillex est un homme adorable avec ses clients !
    Vivement la grande roue encore plus grande au même endroit !! 😉

  3. Je comprends les activités touristiques mais cette roue était gênante la nuit avec un centre en éclairage trop agressif et une coupure dans la perspective gênante elle sera mieux au J4 avec une également intéressante.

LAISSER UNE RÉPONSE