Après une année de fermeture en raison de la crise sanitaire et d’un chantier de rénovation, le cinéma d’Art et Essai Le Gyptis rouvre ses portes au public le 15 octobre. Une ouverture marquée par un week-end spécial, et des temps forts et nouveautés durant l’année.

Enfin, diront les cinéphilies et ceux qui avaient l’habitude de se rendre dans les salles obscures du Gyptis. Après une année de fermeture, le cinéma d’Art et Essai marseillais installé depuis plus de 100 ans dans le quartier de la Belle de Mai (3e), à proximité de la Friche, rouvre ses portes, le 15 octobre. C’est d’abord contraint et forcé, en raison de la crise sanitaire, que Le Gyptis a fermé.

Période qui s’est suivie d’un chantier de rénovation, pour offrir un meilleur accueil au public et de meilleures conditions de travail aux employés. En plus de l’installation d’un système de climatisation et d’un nouveau chauffage qui améliorent considérablement le confort des spectateurs du Gyptis, ces travaux permettent également d’optimiser la performance énergétique du cinéma. Des travaux financés par la région Sud, le CNC et la Friche (montant de l’opération : 740 000 € HT).

Un grand week-end de cinéma

Pour célébrer cette réouverture, pendant tout le week-end du 15 au 17 octobre, une programmation permettra aux fidèles, aux curieux, aux plus jeunes, au nouveau venus de (re)découvrir leur cinéma de quartier. Elle sera aussi marquée par une nouvelle programmation, des activités inédites, des projets européens, un nouveau site web…

Ce grand week-end de cinéma débutera le vendredi 15 octobre, à 19 heures, avec la conférence intitulée « Les traces de Marseille au cinéma », animée par Katharina Bellan, suivie, à 10h15, du film Stilwater de Tom McCarthy avec Matt Damon, tourné en partie dans la cité phocéenne.

Soirée exceptionnelle en prévision le lendemain à partir de 14 h 30, avec le ciné-concert du Philarmonique de la Roquette sur « La croisière du navigator » de Donald Crisp et Buster Keaton. A 17 heures, projection du film « Debout les femmes ! » de François Ruffin, suivi d’un débat mené par les Amis du Monde Diplomatique.

, Rénové, le cinéma Le Gyptis rouvre ses portes vendredi 15 octobre, Made in Marseille
Le cinéma s’est doté d’un système de climatisation et d’un nouveau chauffage. © Le Gyptis.

Activités inédites 

Le Gyptis a également fait évoluer ses propositions à destination des 15-25 ans. Ainsi, tous les deux mois seront organisées des animations : des conférences sur l’importance du jeu vidéo et son incidence sur l’esthétique du cinéma contemporain ; des films inspirés de jeux vidéo ou de leur imaginaire ; des soirées jeux d’arcade dans le hall du cinéma ou encore des projections interactives de tournois autour d’un jeu coopératif. Deux salles de montage verront le jour afin d’accompagner des réalisateurs·ice·s en herbe dans leurs projets.

Le Gyptis accueillera l’association de cinéastes « Un film à faire », qui mettra en place des solutions de production de projets de films personnels ou coopératifs, l’objectif étant de faciliter la mutualisation du matériel, de mettre à disposition des espaces de travail, de partager le savoir-faire et d’organiser autrement le processus de fabrication d’un film.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !