Après une année blanche, la Fiesta des Suds fait son grand retour à Marseille sur l’esplanade du J4, les 7, 8 et 9 octobre. Selah Sue, Woodkid, Gaël Faye, Chinese Man… La programmation s’annonce prometteuse.

« On ne vient pas à la Fiesta, on fait la Fiesta ! », lance Nathalie Solia, coordinatrice générale de la Fiesta des Suds. Après une année blanche due à la crise sanitaire et des craintes quant au financement et à la perte du site d’accueil historique (le Dock des Suds), le festival populaire marseillais revient pour une 30e édition les 7, 8 et 9 octobre sur le J4.

Face à la mer, au pied du Mucem, les deux grandes scènes accueilleront des dizaines d’artistes pour faire résonner les musiques actuelles, d’ici et d’ailleurs. Parmi les grands noms annoncés : Selah Sue, Woodkid, Gaël Faye, Chinese Man…  Mais aussi bien d’autres artistes du monde entier.

Car c’est un enjeu de ce festival « généraliste avec de l’audace et du caractère : combiner les grands marqueurs musicaux populaires avec des surprises, pour faire découvrir au public de nouvelle esthétiques », rappelle Séverine Mattei directrice artistique et de la programmation. En « privilégiant la scène internationale » et les artistes émergents. Toute la programmation est à retrouver ici.

Les 3 coups de cœur de Bernard Aubert, fondateur de la Fiesta des Suds

C’est d’ailleurs des artistes étrangers peut-être méconnus « mais qui méritent de l’être » que Bernard Aubert, fondateur du festival créé en 1992, a voulu mettre en avant.

  • À commencer par Rocío Márquez, « ce qui se fait de mieux en flamenco ». Un flamenco que la “cantaora” propulse dans le 21ème siècle, lui permettant de remporter au passage de remporter les Victoires du Jazz, de la musique 2020, et le meilleur album de musiques du monde.
  • Ghetto Kumbé pour « danser et réfléchir ». Le groupe colombien doit enflammer le dancefloor de la Fiesta en mixant kumbia, électro, afro-colombien.
  • Venue d’Ouganda, Kampire est « la reine de l’afro-house ». Emblématique de l’effervescence électro qui agite l’Afrique de l’Est elle lancera ses mixes « euphorisants de trap, de kizomba et d’afro-house ».
, La Fiesta des Suds revient du 7 au 9 octobre avec Selah Sue, Woodkid, Gaël Faye, Chinese Man…, Made in Marseille
Bernard Aubert
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !