Face au constat que peu de personnes sauvegardent les données de leurs différents appareils (ordinateurs, tablettes, smartphones), une startup de Meyreuil a créé Helixee, un boîtier connecté qui sauvegarde automatiquement toutes ses informations personnelles. Un objet qui a d’ores et déjà séduit de nombreux internautes et qui a été sélectionné pour participer au Consumer Electronics Show de Las Vegas, le plus important salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public.

À lire aussi

La startup meyreuillaise Novathings s’est donnée pour mission d’aider les particuliers, les PME et les TPE a mieux protéger leurs vies digitales. Car aujourd’hui, de nombreuses personnes ont tendance à ne pas sauvegarder leurs données personnelles ou alors à utiliser les clouds pour les sauvegarder, sans vraiment savoir où et qui les garde. C’est pourquoi la jeune entreprise a créé Helixee, un disque dur connecté qui enregistre les informations de tous les appareils d’un foyer de manière automatique et surtout très simple. Une technologie qui s’est déjà fait remarquer puisqu’elle a été sélectionnée pour faire partie, en janvier prochain, de la prochaine édition du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, le plus important salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public.

Concentré de technologie pour interface simple

Helixee se présente sous la forme d’un objet de seulement 16 cm de haut pour environ 10 cm de large. Avec son design épuré, difficile d’imaginer qu’il s’agit en réalité d’un disque dur nomade qui enregistre automatiquement toutes les données des appareils (OS, Android, Windows) qui lui sont connectés. Sa capacité de stockage est de 1 ou 2 téraoctet suivant le modèle, ce qui correspond à, par exemple, 500 000 à un million de photos prises avec un smartphone dernière génération.

« Nous avons voulu faire un disque dur intelligent qui va automatiquement sauvegarder toutes les données importantes du foyer. Nous avons créé un concentré de technologie web avec des interfaces très simples », met en avant Christophe Guionet, Président fondateur de la startup Novathings.

Un utilisateur peut brancher simplement ses différents appareils en téléchargeant l’application Novathings. Il pourra ensuite avoir accès aux données de son smartphone sur son ordinateur ou sa tablette et inversement. Et ce, qu’il se trouve chez lui ou même à l’extérieur de son domicile en choisissant la fonction « Accès à distance » qui peut être décochée à tout moment.

objet, [Innovation] Cet objet design peut changer votre quotidien !, Made in Marseille

Protection et cryptage des données

Toutes les données enregistrées sur son Helixee sont sécurisées. Elles sont cryptées physiquement dans le disque dur du boîtier et ne sont accessibles que par l’utilisateur. Y compris si plusieurs membres d’un même foyer ont enregistré leurs données sur un même Helixee.

« Chaque utilisateur d’un Helixee a son espace privé et confidentiel et peut choisir de partager uniquement certaines données, automatiquement ou manuellement, avec son entourage », souligne Christophe Guionet.

En cas de vol ou de perte de son Helixee, un utilisateur peut bloquer son accès depuis l’application et les données enregistrées sont alors rendues illisibles pour autrui.

objet, [Innovation] Cet objet design peut changer votre quotidien !, Made in Marseille
Les membres de la startup Novathings, sélectionnée pour participer au CES en janvier prochain. ©DR

Un objet connecté déjà remarqué

La startup Novathings a lancé sa campagne de crowdfunding entre le 13 octobre et le 13 novembre dernier afin de financer le développement de Helixee et notamment d’aborder la phase d’industrialisation. Une campagne largement réussie puisque 219 Helixee ont été commandés et l’objectif de 70 000 euros de dons a été dépassé ! Il est d’ailleurs toujours possible de précommander un Helixee via le site internet de Novathings. La livraison des précommandes est prévue pour juin 2016 et la commercialisation pour la rentrée 2016.

Grâce à Helixee, la startup s’est également fait repérer par le pôle de compétitivité SCS Paca qui l’a sélectionnée pour participer au Consumer Electronics Show de Las Vegas en janvier 2016. Une vingtaine d’autres startups de la région et plus d’une centaine de françaises vont ainsi exposer lors de ce salon qui constitue un véritable tremplin pour de jeunes entreprises. Pour exemple, c’est lors du CES qu’a été présenté en avant-première des produits qui ont ensuite fait partie intégrante de nos foyers : le magnétoscope, le DVD ou encore la télévision HD pour ne citer qu’eux.

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !