Du 27 au 29 août 2021, le salon professionnel d’art contemporain Art-o-rama investit la Friche la Belle de Mai (3e) pour sa 15e édition. 44 galeries et éditeurs présenteront le travail de plus d’une centaine d’artistes. Jusqu’au 12 septembre, l’événement se poursuivra sous la forme d’une exposition.

Le salon professionnel d’art contemporain Art-o-rama revient pour sa 15e édition à Marseille. Cette année, il se déroulera du 27 au 29 août à la Friche la Belle de Mai (3e). Au total, 44 galeries et éditeurs venus de 11 pays différents comme les États-Unis, la Russie, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni, ou encore la Roumanie, viendront présenter plus d’une centaine d’artistes.

Créé en 2007, l’objectif de cet événement est de « créer une synergie sur le territoire et permettre des rencontres entre différents acteurs du monde de l’art, que ce soit des professionnels, des institutions… L’occasion de réunir, durant quelque temps, tout ce qui constitue le milieu de l’art », nous explique Jérôme Pantalacci, directeur d’Art-o-rama.

, Le salon d’art contemporain Art-o-rama revient à la Friche la Belle de Mai, Made in Marseille
Galerie Jérôme Poggi, Paris — Art-o-rama 2019, Marseille ©Jeanchristophe_Lett

« Un salon intime à la sélection rigoureuse qui fait partie de notre identité »

La foire proposera ses trois sections traditionnelles : la section Galeries, la section Éditeurs ainsi que la section Projets invités. Une nouvelle section intitulée Dialogues, viendra s’ajouter à ces dernières afin que les galeries puissent s’associer dans le cadre d’un projet commun.

« 2021 est une année exceptionnelle qui suit une autre année bouleversante. C’est avec un désir et une envie redoublés que nous accueillerons les professionnels et tous les publics pour cette nouvelle édition sur le pôle culturel de la Friche la Belle de Mai à Marseille. Nous affirmons notre modèle d’un salon intime à la sélection rigoureuse qui fait partie de notre identité », insiste Jérôme Pantalacci.

, Le salon d’art contemporain Art-o-rama revient à la Friche la Belle de Mai, Made in Marseille
Galleria Six, Milan — Art-o-rama 2019, Marseille ©Jeanchristophe_Lett

Un Salon Immatériel pour faire voyager les œuvres

L’année dernière, la foire avait dû être repensée en raison de la crise sanitaire. Des événements et des performances avaient été développés à travers la ville ainsi qu’un Salon Immatériel, créé pour présenter des galeries et des artistes. Cette année, ce dernier sera réitéré, cette fois pour accueillir des œuvres d’art immatérielles ainsi que des galeries n’ayant pas pu faire le voyage.

La liste des participants au Salon Immatériel sera annoncée et consultable en ligne fin juillet, un mois avant l’ouverture physique d’Art-o-rama. « Il y aura des galeries de Tokyo ou encore du Guatemala », dévoile tout de même le directeur.

Nouveau partenariat avec l’association Art Barcelona

Cette année marque aussi le début d’un nouveau partenariat avec Art Barcelona, l’association à l’origine du programme estival des galeries de Barcelone. Chaque année, elle sélectionne une galerie mettant en avant un jeune artiste prometteur. Grâce au partenariat avec Art-o-rama, ce dernier sera invité à tenir un stand durant le salon et exposera également son travail durant l’été dans l’espace de l’association Art Barcelona à Barcelone.

L’année dernière, 4 artistes issus des écoles d’art de la Région Sud avaient aussi été sélectionnés durant le salon Art-o-rama pour exposer leurs œuvres. Ils pourront cette année les représenter au cœur de la foire.


Infos pratiques

Foire : du 27 au 29 août 2021 de 14h à 20h

Exposition : du 30 août au 12 septembre 2021. Ouverte du mercredi au dimanche de 14h à 19h

Adresse : La Cartonnerie, Friche la Belle de Mai
Entrée piéton au 41 rue Jobin, 13003 Marseille
Parking au 12 rue François Simon, 13003 Marseille

Tarifs : Plein tarif 5€ / Demi-tarif 3€

Production Fræme (www.fraeme.art)

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !