Interpeller les citoyens sur l’hyperconnectivité de plus en plus présente dans notre quotidien : tel est l’objectif de la web-série « Hyperconnexion ». Cette fiction d’anticipation 100% marseillaise, de l’équipe au lieu de tournage, verra le jour en 2017. Made in Marseille a rencontré son réalisateur, Lasko, pour en savoir plus sur ce projet.

Tout savoir sur les tournages à Marseille

Imaginez : dans un futur proche il n’y aura plus des mais un seul réseau téléphonique baptisé Xénia qui permettra au monde d’être entièrement connecté. Tunnels, campagnes, zones reculées : le réseau sera partout et les hommes et les objets seront connectés 7j/7, 24h/24. Mais Xénia, ce sera aussi une présence féminine qui aidera les êtres humains, anticipera leurs besoins, leur parlera à travers leurs téléphones… Cet univers ultra connecté, c’est celui d’Hyperconnexion, une web-série d’anticipation 100% marseillaise qui sonne malheureusement vrai et qui a pour ambition de faire réagir les citoyens sur cette notion d’hyperconnectivité.

hyperconnexion, [Hyperconnexion] La nouvelle série 100% marseillaise, Made in Marseille
Lasko le réalisateur de la web-série Hyperconnexion © Frédéric Bonnaud

L’hyperconnectivité au centre de la fiction

Si le thème de l’hyperconnectivité est au cœur de la web-série Hyperconnexion, ce n’est pas par hasard. Le réalisateur de la fiction, Lasko, en a eu l’idée après avoir constaté que la majorité des personnes est constamment rivée sur son téléphone.

« Il y a une perte de contact entre les gens qui s’accentue de plus en plus. Face à ce constat, j’ai eu l’idée de créer une web-série dans laquelle tout le monde pourra s’identifier et prendre ainsi du recul sur la technologie qui nous envahit chaque jour un peu plus », souligne Lasko, le réalisateur de la web-série.

Car c’est bien là tout l’enjeu d’Hyperconnexion : éveiller les consciences sur le phénomène de l’hyperconnectivité à travers une fiction qui dépeint le monde tel qu’il pourrait être d’ici quelques années.

hyperconnexion, [Hyperconnexion] La nouvelle série 100% marseillaise, Made in Marseille
Les tournages ont déjà commencé et vont continuer tout au long de l’année 2016 © Frédéric Bonnaud

Un projet participatif

Pour monter sa web-série, Lasko a su s’entourer d’une belle équipe d’une centaine de bénévoles dont la majorité est composée de professionnels du secteur. Le réalisateur, qui se définit lui-même comme un chef de projet interactif plutôt qu’un réalisateur, est d’ailleurs toujours ouvert à de nouvelles candidatures.

« Le projet est encore aujourd’hui ouvert à tous. Qu’il s’agisse d’acteurs, de techniciens, de contributeurs ; tous les gens de la région sont les bienvenus pour rejoindre la série », met en avant Lasko.

hyperconnexion, [Hyperconnexion] La nouvelle série 100% marseillaise, Made in Marseille
Une centaine de bénévoles, dont la plupart sont des professionnels, travaille sur la série © Frédéric Bonnaud

Une web-série marseillaise de A à Z

Si l’on dit que la série est 100% marseillaise, ce n’est pas uniquement parce qu’elle est tournée à Marseille. L’équipe de bénévole est issue de la région et c’est même la plateforme locale de crowdfunding Provence Booster qui a été choisie pour lancer la campagne de financement participatif. Une collecte qui a pour but de financer la logistique du 1er épisode de la série.

« On est parti pour une saison de 6 à 10 épisodes dont les deux premiers sont déjà écrits. Les tournages vont se dérouler tout au long de l’année 2016 un peu partout dans Marseille », explique Lasko.

Pour voir le résultat, il faut encore s’armer de patience car la diffusion est prévue pour 2017. En l’attendant, restez informé de l’actualité de la web-série grâce à son site internet et sa page Facebook.

hyperconnexion, [Hyperconnexion] La nouvelle série 100% marseillaise, Made in Marseille

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !