La fédération du PCF des Bouches-du-Rhône exprime « fortement et clairement son désaccord » face au maintien de la liste de Jean-Laurent Félizia pour le second tour des régionales. « Une faute politique ». 

Le Parti communiste français (PCF13) parti présent au sein du Rassemblement écologique et social, porté Jean-Laurent Félizia, pour les élections régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur, ont réagit au premier tour du scrutin qui place le Rassemblement national en tête.

Les communistes « n’ont pas ménagé leurs efforts, afin de porter un projet de lutte contre les inégalités sociales et contre le changement climatique, un projet de développement des services publics et de transition écologique ». 

Pour eux, le contexte sanitaire a entravé la campagne qui se caractérise par une abstention massive. Le très faible taux de mobilisation « constitue un signal inquiétant pour notre République, et qui montre que les citoyens ne se sentent pas prise en compte dans leurs besoins et leur préoccupation du quotidien ».

« Ecarter toute possibilité que le Rassemblement national accède au pouvoir dans notre région »

Parmi les autres leçons du scrutin, ils retiennent aussi le score de l’extrême-droite, « qui  bien qu’inférieur à ce qui était annoncé par les enquêtes restent très préoccupant autour de 37%.  Enfin le score trop faible de la liste de Rassemblement écologique et social, qui ne recueillerait qu’un peu moins de 16% ».

Les communistes ne cautionnent pas la décision de Jean-Laurent Félizia de se maintenir pour le second tour des régionales. « La Fédération du PCF exprime fortement et clairement son désaccord devant ce qui nous apparaît comme une faute politique et une sous-estimation grave des conséquences d’une victoire du Rassemblement National en Paca. Fidèle à toute son histoire, faite de combats héroïques contre l’extrême-droite, sous toutes les formes qu’elle a pu prendre dans notre pays, nous considérons que tout doit être fait pour écarter toute possibilité que le Rassemblement national accède au pouvoir dans notre région ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !