Certains bureaux de vote à Marseille n’ont pas pu ouvrir leurs portes à 8 heures par manque d’assesseurs. Le préfet a réquisitionné des fonctionnaires en urgence.

A l’ouverture des bureaux de vote, ce dimanche 20 juin 2021, 34 bureaux de vote ne disposaient pas de présidents de bureau.

Les présidents de 34 bureaux de vote, pourtant requis par le préfet, ne se sont pas présentés à 8 heures. « Comme le prévoit le code électoral dans une telle situation, le préfet a désigné des délégués spéciaux chargés de présider les bureaux et désigner les assesseurs », déclare la préfecture des Bouches-du-Rhône dans un communiqué de presse. « Malgré ces mesures, des retards significatifs ont pu être constatés dans l’ouverture de certains bureaux. Tout est mis en œuvre pour permettre le déroulement des opérations électorales dans les meilleurs conditions ».

Cela a notamment concerné certains bureaux du 9e (La Sauvagère), du 10e (école de Saint-Tronc), du 12e (Les Trois-Lucs), ou encore du 13e (école maternelle Les Prairies), d’après plusieurs personnes qui ont témoigné directement auprès de France Bleu Provence.

Désorganisation, bug informatique…

Certains candidats de la liste La Provence Unie avaient fait part de « leurs grandes difficultés à joindre le service des élections de la Ville de Marseille afin de trouver une solution à ce problème ». Ils dénoncent « une désorganisation qui aura sans doute un véritable impact sur le libre choix des électeurs et favorisera l’abstention à l’occasion de ce premier tour du scrutin départemental ».

40 présidents ne seraient pas venu chercher leur sacoches hier soir, sacoches pourtant indispensables à la bonne tenue du scrutin. 20 manquaient encore à l’appel ce matin. Les assesseurs réquisitionnés « ne sont pas habitués et donc l’ouverture des bureaux est plus lente » insiste la Ville.

La Mairie de Marseille indique également que ces soucis d’organisation sont aussi la conséquence de « bug informatique sur les listes des présidents ».

Vers 13 heures, la Ville de Marseille a indiqué que la situation était rentrée dans l’ordre.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !