La Métropole Aix-Marseille-Provence et la RTM ont annoncé hier la gratuité pour la location de vélo en libre-service, afin d’apporter des alternatives de mobilité douce face au pic de pollution à l’ozone.

Dimanche, le préfet des Bouches-du-Rhône a activé la procédure d’alerte niveau 1, suite à un épisode de pollution à l’ozone dans le département. Le niveau 2 a été déclenché ce matin. La vitesse de circulation est obligatoirement abaissée de 20km/h sur toutes les routes, et la circulation des poids lourds +3,5T en transit interdite dans le centre-ville de Marseille.

En réponse, la Métropole a activé hier la gratuité de l’abonnement courte durée pour “levélo”, service de vélo en libre-service sur la ville de Marseille (ticket 1 à 7 jours).

« Au regard de la possibilité que l’autorité préfectorale prenne la décision de passer en procédure d’alerte de niveau 2 dans les prochains jours, d’autres mesures sont d’ores et déjà programmées » précise la collectivité dans un communiqué. Parmi elles, la gratuité des parkings relais sur Aix-en-Provence (Krypton, Malacrida, Hauts de Brunet, route des Alpes et Plan d’Aillane), le renforcement de l’offre du métro et du tramway de la RTM aux heures de pointe.

Autre mesure incitative à l’usage des transports en commun : le ticket Solo ou 1 voyage est valable pour une journée entière sur les réseaux de la RTM et d’Aix en Bus. La Métropole demande également par voie de communiqué à la Ville de Marseille « d’adopter la gratuité du stationnement sur toute la Ville afin d’inciter l’ensemble des habitants à recourir aux transports en commun et aux mobilités douces plutôt qu’aux véhicules individuels ».

D’après les prévisions de Météo-France concernant la chaleur, l’épisode de pollution devrait durer jusqu’à la fin de la semaine.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !