Démocratie participative, accès au droit, projets d’habitants, appropriation des enjeux de politiques publiques… La Ville de Marseille lance un appel à manifestation d’intérêt destiné aux organismes, associations et acteurs de la société civile pour la création de 16 “Maisons de la Citoyenneté” d’ici 2022.

Le constat de l’ajointe au maire de Marseille en charge de l’éducation populaire, Marie Batoux : « un nombre croissant de Marseillaises et de Marseillais qui ne se rendent pas aux urnes ». En conseil municipal, ce vendredi 21 mai, elle relaie le discours de ceux qui estiment que « nous ne parlons plus qu’à ceux qui ont les moyens. Les “bobos”, les “intellos”, qui ont les moyens de réclamer plus de démocratie […], de se mobiliser sur les sujets qui les concernent ».

« Qu’en est-il de la mère de famille isolée qui se lève à 5 h pour faire des ménages quand ses enfants se lèvent seuls pour aller à l’école », poursuit-elle, égrenant d’autres profils de personnes en difficulté, qui n’ont pas le loisir de s’impliquer dans la vie démocratique.

Dans le but de les inviter à « participer à la vie de la cité […] trouver une place légitime dans la ville », l’élue a présenté une délibération pour la création de 16 “Maisons de la Citoyenneté” à Marseille, soit une par arrondissement. Des « espaces d’émancipation dans une démarche d’autonomisation et de responsabilisation des habitants ».

, 16 “Maisons de la citoyenneté” en projet à Marseille pour 2022, Made in Marseille
Marie Batoux

Un budget dédié à un projet des habitants

La Ville a adopté ce rapport et acté le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI). Il est destiné à des associations locales, acteurs de la société civile et organismes, pour co-construire ces structures avec les services municipaux d’ici 2022.

La mairie accompagnera les candidats retenus dans la création ou l’adaptation de ces « tiers-lieux, ouverts à tous », qui devront répondre à ces critères : l’accès au droit, la participation des habitants, l’appropriation des enjeux de politiques publiques, l’autonomisation notamment avec un budget dédié à un projet des habitants.

L’appel à manifestation d’intérêt devrait être officiellement lancé dans les prochains jours.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !