Le directeur adjoint des hôpitaux de Paris, François Crémieux, prend la tête de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille à la suite de Jean-Olivier Arnaud. Le controversé directeur général de la santé, Jérôme Salomon, avait également été pressenti pour le poste.

L’annonce vient de Michèle Rubirola, ancienne maire de Marseille et présidente du Conseil de surveillance de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) : François Crémieux, directeur général adjoint de hôpitaux de Paris (AP-HP), est nommé directeur général de l’AP-HM. Il prend le fauteuil de Jean-Olivier Arnaud, sur le départ à la retraite. Une nomination annoncée officiellement « par le Premier ministre », précise l’élue.

Le décret officiel doit paraître dans les prochains jours et la date de prise de fonctions du nouveau directeur des hôpitaux universitaires marseillais n’est pas encore fixée.

Michèle Rubirola avait soutenu la candidature de François Crémieux alors que le gouvernement privilégiait un temps celle de Jérôme Salomon, directeur général de la santé, devenu une figure incontournable de la crise sanitaire. Au vu de son bilan largement contesté, lui valant une perquisition judiciaire dans le cadre de l’enquête sur la gestion de la crise sanitaire, notamment concernant la question des masques, l’hypothèse Salomon avait provoqué la contestation de nombreuses personnalités locales, professionnels de santé comme élus.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !