Dans les Bouches-du-Rhône, le taux d’incidence de l’épidémie de Covid-19 est passé sous le seuil des 400 cas pour 100 000 habitants, avec 379 nouveaux cas recensés la semaine dernière. Une baisse nécessaire en vue de la 2e étape du déconfinement, fixée au 19 mai.

À quelques semaines de la 2e étape du déconfinement fixée au 19 mai en France, le taux d’incidence dans les Bouches-du-Rhône a atteint les 379 cas pour 100 000 habitants, contre 412 cas au 1er mai, d’après CovidTracker. Le taux d’incidence passe donc sous la barre des 400 pour 100 000 habitants, seuil fixé par le président Emmanuel Macron le mercredi 28 avril pour bénéficier de l’allègement des mesures sanitaires à venir.

Si le département des Bouches-du-Rhône affiche un taux plus élevé que le taux national de 256 pour 100 000, cette tendance à la baisse peut donc être considérée comme encourageante pour la prochaine étape du déconfinement. Si les chiffres se maintiennent ou que la baisse se poursuit, le territoire devrait ainsi bénéficier de la levée progressive des restrictions sanitaires impliquant :

  • Le couvre-feu repoussé à 21h
  • La réouverture des commerces, terrasses, cafés et restaurants avec un service en extérieur assis (6 personnes maximum par table),
  • La réouverture des lieux culturels,
  • La réouverture des établissements sportifs de plein air et couverts pour les spectateurs (800 intérieurs et 1000 extérieurs),
  • La reprise des activités sportives dans les lieux couverts et de plein air avec protocole adaptés.
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !