Ma Maison bien-être, le nouvel espace dédié aux malades du cancer, devrait ouvrir ses portes au public à la mi-mai dans le quartier de Noailles. Cours de sport, ateliers cuisine avec des chefs marseillais, soins du corps… Découvrez en avant-première ce nouveau lieu de vie imaginé par le comité départemental de la Ligue contre le cancer.

Tarte aux fraises et gâteau au chocolat trônant sur le plan de travail, deux chefs présentent en ce mardi 27 avril l’un des ateliers culinaires auxquels pourront participer les membres de Ma Maison bien-être, nouvel espace de vie dédié aux malades du cancer. Installé au cœur du quartier de Noailles dans les locaux d’une ancienne banque, ce pôle de 400 m2 devrait ouvrir ses portes à la mi-mai, sous réserve des décisions de réouverture gouvernementales.

Comme dans toute maison, on y retrouve des canapés, un coin cuisine, un bureau ici décliné en salle de réunion mais aussi des espaces où prendre soin de soi. Nouveau siège de la Ligue contre le cancer des Bouches-du-Rhône, l’espace a pour vocation d’accueillir les malades toute la semaine pour y trouver des activités et des conseils de professionnels d’horizons divers.

, Ma maison bien-être : le lieu de vie dédié aux malades du cancer va ouvrir ses portes à Noailles, Made in Marseille

« Une dizaine d’intervenants vont travailler avec nous : une coiffeuse, deux psychologues, trois professeurs de sport de l’ASPTT, une socio-esthéticienne… énumère Mathilde Houtmann, responsable de la communication pour le comité départemental de la Ligue contre le cancer. Certains sont rémunérés, d’autres travailleront à titre bénévole ».

, Ma maison bien-être : le lieu de vie dédié aux malades du cancer va ouvrir ses portes à Noailles, Made in Marseille

« Tout ici est pensé pour que chacun s’approprie l’espace »

La maison, qui a pris place au 7 rue Francis Davso (1er), est divisée en deux espaces distincts : en rez-de-chaussée, la pièce d’accueil, avec corner coiffure, salle de réunion et cuisine. C’est ici aussi que se dérouleront les soirées afterwork et les différents rendez-vous événementiels imaginés par l’équipe ; en sous-sol, une salle de sport, socio-esthétique et de réflexologie.

« Jusque dans la décoration, tout ici est pensé pour que chacun s’approprie l’espace : les couleurs chaleureuses, les activités, le contact avec les professionnels ou des personnes vivant les mêmes problématiques, continue la jeune femme. Le but est de mettre tout le monde sur un même pied d’égalité face à la maladie, c’est pourquoi nous ouvrirons la maison au grand public le week-end, afin de faire de la sensibilisation ».

, Ma maison bien-être : le lieu de vie dédié aux malades du cancer va ouvrir ses portes à Noailles, Made in Marseille

Des photographies en noir et blanc tapissent les murs, où l’on découvre les visages d’anonymes. Des portraits mêlant des femmes atteintes du cancer et d’autres en bonne santé, pour célébrer les femmes dans toute leur diversité. Et pour n’oublier personne, dans les prochains jours, les équipes départementales se rapprocheront du service oncologique de la Timone pour proposer l’accueil des enfants et adolescents hospitalisés. « Ils pourront faire de l’art-thérapie, des ateliers coloriage, de l’événementiel… Le tout à travers des activités ludiques ».

Afin de mettre Marseille à l’honneur, les talents locaux sont aussi mis en lumière : d’un côté se dressent deux tableaux du graffeur du Panier Nhobi, inaugurant les expositions d’artistes ; côté cuisine, les chefs de Gourméditerranée, partenaires auprès de la Ligue contre le cancer, dispenseront des cours de cuisine chaque semaine, pour réapprendre, malgré la maladie, à prendre soin de son corps et de son esprit.

, Ma maison bien-être : le lieu de vie dédié aux malades du cancer va ouvrir ses portes à Noailles, Made in Marseille

Une adhésion de 20 euros annuelle donne accès à l’ensemble des activités du site.
Les intéressés peuvent d’ores et déjà se rendre sur les réseaux sociaux de la Ligue contre le cancer du département pour retrouver les cours de sport et sur le site pour plus d’informations.

Retrouvez notre reportage vidéo.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !