Lors d’un déplacement en Seine-et-Marne, Emmanuel Macron a répondu aux questions des élèves concernant la situation sanitaire. À celle concernant le couvre-feu, le chef de l’État a laissé entendre que les horaires seraient décalés, « car 19h, c’est tôt ».

Le Premier ministre déclarait lors du point Covid hebdomadaire le déconfinement progressif à compter du 3 mai. S’il faudra encore attendre la mi-mai pour imaginer la réouverture des terrasses des restaurants et celle des commerces, la limitation de déplacement sera quant à elle levée lundi prochain.

Et dans l’énumération des étapes à franchir pour sortir du confinement national, à l’occasion d’un déplacement en Seine-et-Marne pour la réouverture des écoles, le président de la République s’est prêté au jeu des questions/réponses avec des élèves. L’une des interrogations se portait sur le maintien du couvre-feu. « On va essayer de le décaler un peu car 19h c’est tôt », a répondu Emmanuel Macron, comme le relaie FranceInfo.

Si pour le moment aucune autre date n’est annoncée, le Président devrait prendre la parole dans les prochains jours pour faire part du calendrier de déconfinement aux Français.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !