La Réserve naturelle nationale géologique de Sainte-Victoire vient d’être inscrite sur la liste verte des aires protégées du Comité français de l’UICN, qui met en lumière les sites agissant pour la conservation de la nature. Elle devient ainsi la première réserve naturelle à vocation géologique du monde à y figurer.

La montagne Sainte-Victoire était déjà labellisée Grand Site de France. Au tour de la Réserve naturelle nationale géologique de Sainte-Victoire, qui s’étend sur 140 hectares au coeur du Parc départemental de Roques-Hautes, d’obtenir sa distinction. Celle-ci vient d’être inscrite sur la liste verte des aires protégées du Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Elle devient ainsi la première réserve naturelle à vocation géologique du monde à y figurer.

La réserve naturelle de Sainte-Victoire avait candidaté en 2019 pour intégrer ce label international. Lancé en 2014, il met en lumière les sites agissant pour la conservation de la nature grâce à une gestion équitable et efficace. Pour être inscrit sur la liste verte, un site doit en effet répondre à 17 critères d’excellence en matière de gouvernance, de gestion, de planification et de résultats de conservation.

Le dernier site français à y avoir été inscrit était un territoire ultra-marin, la réserve naturelle nationale de l’Ile du Grand Connétable en Guyane française. Une cinquantaine de sites sont désormais répertoriés dans ce classement de patrimoine biologique et de valorisation.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !