Après le verdict de l’Agence européenne des médicaments concernant le vaccin AstraZeneca, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que la Haute Autorité de Santé française actualisera sa recommandation afin de pouvoir reprendre la campagne de vaccination « dès demain après-midi ».

Lundi 15 mars, la France et une quinzaine de pays européens avaient suspendu l’utilisation du vaccin AstraZeneca en raison de l’apparition d’effets secondaires chez certaines personnes vaccinées. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donc ouvert une enquête sur sa sécurité et rendu son verdict ce jeudi 18 mars : « Le comité est parvenu à une conclusion scientifique claire : Il s’agit d’un vaccin sûr et efficace : ses avantages en matière de lutte contre le Covid-19 dépassent les risques », a déclaré la directrice exécutive de l’EMA, Emer Cooke.

Lors de son allocution, le Premier ministre Jean Castex a donc signalé que « dès demain, la Haute Autorité de Santé française actualisera sa recommandation, s’agissant du vaccin AstraZeneca, afin que nous puissions reprendre dès demain après-midi la campagne de vaccination », avant d’ajouter qu’il se fera lui-même vacciner « dès demain, pour montrer que l’on peut avoir toute confiance ».

Ce vaccin du laboratoire anglo-suédois ne serait en effet « pas associé à un risque accru de formation de thromboses et de caillots sanguins ». L’EMA va tout de même continuer à enquêter sur ces cas et recommande l’ajout d’un avertissement sur les brochures de vaccination concernant les deux phénomènes. En vue de ces annonces, la France devrait donc reprendre sa campagne de vaccination dès demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !