Delta France Associations a lancé le mercredi 3 mars sa plateforme “États d’Urgence de la Jeunesse”. Avec l’accompagnement de nombreux acteurs engagés, la démarche vise à rassembler les jeunes Français sur un même espace d’expression. Cette initiative a pour objectif de faire parvenir un livre blanc à Emmanuel Macron à l’issue des concertations.

Bien que l’avenir des festivals soit toujours soumis aux décisions gouvernementales, les acteurs de l’événementiel n’ont pas pour autant baissé les bras et s’associent même pour mener ensemble le combat. Et pas des moindres, puisque le 3 mars, la plateforme des États d’Urgence de la Jeunesse a été lancée, à l’initiative de Delta France Associations, regroupant 400 associations étudiantes, soit près de 600 000 étudiants français, qui représente l’équipe du Delta Festival. Le groupe est accompagné dans sa démarche par une vingtaine de festivals, auxquels se sont joints des groupes de musique engagés, des syndicats et des artistes.

Cette mobilisation nationale pointe du doigt le fait que la crise sanitaire, omniprésente dans notre quotidien depuis maintenant un an, s’est muée en d’autres formes de crises, plus précisément économiques et sociales. Et face à la conjoncture dans laquelle sont plongés les étudiants et jeunes diplômés, l’heure est à l’action, comme l’indiquent les membres du Delta dans leur communiqué.

« Nous sommes les témoins d’un bouleversement social, écologique, économique qui pourrait bien briser les rêves, les projets de vie de toute une génération. Comment redonner espoir à la nouvelle génération afin qu’elle se projette dans l’avenir ? Pendant que nos yeux sont rivés sur la crise sanitaire et sur ses conséquences, les yeux de l’Histoire, observeront notre inaction et notre inertie face aux grands défis du 21e siècle ».

Rassemblement des forces vives

À cet égard, sont appelés “au front” les « forces vives du pays », qui pourront participer à une réflexion commune autour de différentes thématiques lors d’ateliers et webinairs, à savoir : la culture, le lien social, le projet de vie, la vie étudiante, la santé, l’écologie, le sport et la solidarité. Cette mise en perspectives vise à rendre « dans les plus brefs délais » un livre blanc au Président de la République et faire part des problématiques quotidiennes que rencontre les jeunes.

« En instaurant “Les états d’urgence de la jeunesse”, nous puiserons collectivement la force pour écrire un nouveau chapitre, élaborer des solutions communes, pour offrir un nouvel espoir à toute une génération ».

1 000 structure partenaires et 400 associations étudiantes

À ce jour, le mouvement est déjà porté par 1 000 structures, accompagnées de 400 associations étudiantes, toutes mobilisées pour élaborer des solutions communes et offrir un nouvel espoir à la jeunesse.

Ce mardi 23 mars à 18h30, les équipes du Delta tiendront leur première concertation publique. L’objectif de ces différents dialogues structurés est, là encore, de débattre et voter des solutions qui seront présentées collectivement au Président de la République.

La thématique de ce premier webinaire sera “De l’urgence du lien social : Culture et lieux de convivialité”.

Le webinaire sera diffusé en direct sur l’application Livestorm et sur la page Facebook de l’événement. Des séquences seront dédiées à des questions/réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !