Jorge Sampaoli, nouvel entraîneur de l’Olympique de Marseille s’est exprimé pour la première fois en conférence de presse. L’occasion de préciser ses ambitions pour retrouver une identité et une philosophie de jeu, son rapport à Bielsa et au club.

Après des mois d’une crise sans précédent avec ses supporters, et une série catastrophique sportivement, l’Olympique de Marseille présentait aujourd’hui au public son nouvel entraîneur. L’Argentin Jorge Sampaoli est attendu avec beaucoup d’espoirs par les supporters marseillais. Après avoir entrainé les équipes nationales du Chili et de l’Argentine, ainsi que le FC Seville et dernièrement l’Atlético Mineiro au Brésil, il pose ses valises à Marseille jusqu’en 2023.

Il s’est exprimé pour la première fois depuis sa nomination ce mardi 9 mars devant la presse, au côté de Pablo Longoria, lui-même nommé très récemment à la tête de l’OM. « C’est un grand coach […] avec beaucoup de passion, d’énergie. Et une philosophie de jeu, ce qui est important. C’est ce dont les supporters, la ville et le club ont besoin », a introduit le président, le plaçant parmi « les meilleurs coachs en circulation ».

, Jorge Sampaoli (OM) : « Si nous pouvons nous qualifier pour l’Europe, nous ne nous priverons pas », Made in Marseille
En conférence de presse © L.E.

« Je ne suis pas ici pour imiter Bielsa »

« J’espère être à la hauteur », a repris Jorge Sampaoli, expliquant vouloir « travailler vite, pour changer la dynamique actuelle», qui n’est « pas idéale pour les supporters ».

Concernant son choix pour Marseille, il affirme : « c’est un club que je connais depuis longtemps pour sa culture, la ville, un club populaire ». Pablo Longoria précise que lors de leurs échanges, l’entraineur affirmait ne pas avoir « envie de retourner en Europe, mais l’envie d’entraîner Marseille ».

Alors qu’il fut un disciple de Marcelo Bielsa, qui a lui-même marqué Marseille d’une empreinte indélébile, la question de leur filiation est vite arrivée sur le tapis. « C’est une référence pour moi […] je me sens idéologiquement proche de lui pour le jeu ». Cependant, il a tenu à marquer ses différences, car vouloir « ressembler à ses idoles, c’est impossible ».

« Il faut que les joueurs ressentent ce que les supporters ressentent pour ce maillot »

Toutefois, il compte bien insuffler la passion et l’envie de jouer vers l’avant, propres à son mentor : « On a commencé à évaluer le groupe. L’idée est de se projeter davantage sur le but adverse ». Il entend impulser « à court terme » sa « philosophie de jeu. Il faut revenir aux fondamentaux, du rythme, l’envie ».

Car c’est bien le mental des joueurs sur le terrain qui est largement mis en cause ces dernières semaines. Jorge Sampaoli entend « séduire le groupe et redorer le blason du club […] Il faut que les joueurs ressentent ce que les supporters ressentent pour ce maillot ».

, Jorge Sampaoli (OM) : « Si nous pouvons nous qualifier pour l’Europe, nous ne nous priverons pas », Made in Marseille
Entrée sur le terrain © L.E.

Les grandes ambitions attendues pour la saison prochaine

Alors que l’OM est huitième au classement, le chemin semble rude pour aller chercher les places qualificatives pour les coupes d’Europe. Le nouvel entraîneur ne s’est pas engagé sur une remontée assurée, mais « si nous pouvons nous qualifier pour l’Europe, nous ne nous priverons pas ». Pour l’heure, « nous sommes dans l’analyse des solutions pour optimiser la performance des joueurs et de l’équipe », explique-t-il.

Alors que Franck McCourt, le propriétaire du club, a réaffirmé ses ambitions européennes ces derniers jours, Pablo Longoria s’est voulu « réaliste. Il faut s’attendre à un vrai OM de Sampaoli la saison prochaine. Il faut construire un projet dans le temps. Sur des bases solides. Retrouver une identité de jeu marseillaise. Jorge correspond à cette identité ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !