La Ville de Marseille met à disposition du Groupe SOS, deux sites gérés par la direction des Parcs et jardins pour y développer temporairement programme d’insertion à l’emploi des jeunes.

Depuis 2018, la Ville de Marseille et l’association Groupe SOS sont liées dans le cadre d’une convention d’occupation temporaire du domaine public. A Marseille, SOS mène différents projets et gère notamment la gestion du foyer et l’accueil des personnes vulnérables à Coco Velten.

Dans le cadre de ces conventions, la municipalité a décidé de mettre à disposition à titre gracieux deux espaces gérés par la Direction des parcs et jardins. Le premier de 2 000 m2 sur le site de la Jougarelle au 157, boulevard Barnier, dans le 15ème arrondissement. Le deuxième sur les 9 355 m2 de la Cité Fonscolombes, rue André Chamson, dans le 3ème arrondissement.

Ces espaces permettront au Groupe SOS de mettre en œuvre le dispositif TAPAJ (Travail alternatif payé à la journée). Ce dispositif d’insertion spécifique permet aux jeunes de 16 à 25 ans sans formation et sans emploi d’être rémunérés en fin de journée, pour une activité de type professionnel qui ne nécessite pas de qualification ou d’expérience professionnelle particulière et ne les engage pas sur la durée. « Les stagiaires inscrits sur les dispositifs du Groupe SOS Solidarité peuvent ainsi s’exercer aux pratiques professionnelles d’entretien des espaces verts ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !