Ce mercredi 27 janvier, le Département des Bouches-du-Rhône et Pôle Emploi ont signé le renouvellement de la convention de partenariat, dédiée à l’accompagnement des demandeurs d’emploi sur le territoire. Cette union instaurée depuis 2018 a déjà fait ses preuves.

Renforcer les dispositifs d’aide en faveur de l’emploi sur le territoire. Tel est l’objectif visé par le Département des Bouches du Rhône et Pôle Emploi par la signature du renouvellement de leur convention de partenariat mercredi 27 janvier. C’est dans les locaux de l’agence Pôle emploi Marseille Pont-de-Vivaux que se tenait la rencontre, présidée par Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Thierry Lemerle, directeur régional de Pôle Emploi Provence-Alpes-Côte d’Azur, et Jean-Charles Blanc, directeur territorial de Pôle Emploi dans les Bouches-du-Rhône.

Une alliance dans la continuité des actions menées depuis maintenant trois ans sur le territoire, avec la première convention inter-institutionnelle du genre, comme le rappelait Martine Vassal. « Nous étions précurseurs en 2018 lors de la première signature, cela nous a permis de prouver que l’insertion professionnelle était possible en alliant nos forces, grâce à un travail en commun fondamental. Notre système a servi d’exemple et a aujourd’hui essaimé en France ». Dans les Bouches-du-Rhône, 73% des personnes accompagnées dans ce cadre sont des bénéficiaires du RSA.

60% de retours à l’emploi grâce au dispositif

Cette convention, « plus précise que la précédente », s’appuie sur cinq points dans le but de favoriser la dynamique d’insertion professionnelle dans le département : l’accompagnement global, le renforcement entre les agences et pôles, la coordination des efforts dans le Parcours emploi compétences, la mise en oeuvre d’opérations pour satisfaire les besoins en recrutement des entreprises et la prévention du retour à la précarité.

, Le Département et Pôle Emploi renforcent leur union pour l’insertion professionnelle, Made in Marseille

Et le dispositif semble avoir porté ses fruits sur le territoire, comme l’indiquait Thierry Lemerle en préambule. « Cet accord est satisfaisant : pour ce qui concerne les résultats, près de 60% de personnes ont pu revenir sur le marché du travail avec cette aide, 40% ont désormais un emploi, 20% des qualifications ».

Depuis 2018, 12 517 personnes ont été suivies en accompagnement global. En 2020, ce sont 3 777 personnes qui ont été accompagnées dans ce cadre, pour un montant total de 3,2 millions d’euros sur les 3 premières années et d’un million d’euros pour 2021, financé par le Département des Bouches-du-Rhône.

« De 71 057 bénéficiaires du RSA en 2020, à ce jour, le nombre s’est élevé à 81 483 », notait Martine Vassal, la crise sanitaire ayant fait augmenter le nombre de bénéficiaires du RSA d’environ 10 000 tout au long de 2020, représentant 20 millions d’euros de budget supplémentaire pour le Département. « Nous faisons bien sûr face la crise. Pour pouvoir les aider au mieux, il faut renforcer ce dispositif en mettant plus de moyens en oeuvre sur le terrain, et cela passe par un accompagnement renforcé dans les agences, en créant une synergie entre les travailleurs et les collaborateurs ».


A lire aussi

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !