C’est le grand jour pour Benoît Payan. Après la démission de Michèle Rubirola la semaine dernière, le premier adjoint socialiste devrait lui succéder ce matin à l’occasion d’une séance extraordinaire du conseil municipal.

Sauf surprise improbable, Benoît Payan va devenir ce matin le nouveau maire socialiste de Marseille. Le conseil municipal et ses 101 conseillers vont se réunir dès 8h30 pour élire le nouveau maire, suite à la démission de Michèle Rubirola mardi dernier. Aucun candidat ne devrait se présenter face à lui. “Je ne souhaite pas que ma famille politique présente un candidat pour remplacer Mme Rubirola“, affirmait Martine Vassal (LR), dans Le Journal du dimanche, hier.

A gauche, l’ex-socialiste Samia Ghali s’est aussi rangée vendredi derrière Benoît Payan. « Je voterai pour le candidat du Printemps marseillais, Benoît Payan (…) Le 4 juillet, j’ai passé un contrat avec le Printemps marseillais, pas avec un homme ou une femme mais avec le Printemps marseillais » martelait-elle lors de sa conférence de presse.

Avec les 8 conseillers derrière Samia Ghali, et les élus du Printemps marseillais, Benoît Payan compterait 53 voix sur les 101 du conseil municipal, soit la majorité absolue qui garantirait l’élection dès le 1er tour ce matin.

Dans la foulée, les élus enchaineront avec l’élection des adjoints pour procéder à quelques « réajustements ». Michèle Rubirola avait, lors de sa démission, affiché sa volonté de devenir la première adjointe de Benoît Payan et d’inverser le « binôme ».

La séance de ce matin nous dira à quel point les cartes ont été rebattues depuis la démission de la maire écologiste. A suivre en direct sur notre site internet et nos réseaux sociaux.

A lire aussi

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !