Le Sdis 13 et ses 6500 agents chargés de la lutte contre les incendies, les accidents et les risques naturels, vont pouvoir utiliser la solution Flux Vision d’Orange, actuellement en phase de test. Cet outil unique en France permet de surveiller en temps réel les flux de personnes et d’optimiser les interventions dans tout le département.

C’est un pas de plus dans le domaine de la sécurité et de la technologie. Le Sdis 13 (Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches-du-Rhône) s’est équipé de la solution “Flux Vision Temps réel d’Orange”. Encore en phase test, ce nouvel outil va permettre d’apporter une réponse opérationnelle adaptée dans différentes situations.

Lancé en 2013, à l’occasion de Marseille Capitale européenne de la culture, ce dispositif vise à utiliser les données des réseaux mobiles pour mesurer les flux de population ; plus précisément mesurer le delta entre la population résidente et la population effectivement présente à un instant T sur un site. Différents secteurs d’activités et collectivités territoriales font déjà usage de “Flux Vision”.

Les multiples usages de Flux vision

Le milieu touristique y a recours. Provence Tourisme afin de mieux connaitre ses touristes ou encore la station de Montgenèvre (Hautes-Alpes), afin d’améliorer la compréhension du fonctionnement de la station, et des parcours clients. Mais aussi, le secteur événementiel. Le Grand Prix de Formule 1 du Castellet et celui de Monaco se sont appuyés sur ces données pour calculer les retombées économiques de leur événement.

Les centres commerciaux utilisent Flux vision pour mieux définir leur zone de chalandises et des collectivités pour adapter leur politique de mobilité. La Ville d’Aix-en-Provence en fait usage afin de prendre des décisions plus éclairées pour redynamiser ses commerces de centre-ville.

Des données en temps réel pour adapter la réponse opérationnelle

Désormais, ce sont les 6500 agents de SDIS 13 qui vont pouvoir améliorer et renforcer leurs réponses opérationnelles. Au quotidien, les pompiers doivent anticiper et optimiser leurs interventions pour faire face à l’ensemble des risques sur le territoire. D’autant qu’avec les effets du réchauffement climatique, il est prévisible que d’ici quelques années, ils soient soumis à une forte augmentation des risques naturels, en particulier les feux de forêt et les inondations.

De façon unique en France, “Flux Vision” va permettre au Sdis 13 de collecter des données statistiques, mises à jour en temps réel. « Pour les pompiers, ce qui est nouveau, c’est ce comptage en temps réel pour être plus réactifs, notamment dans ce domaine des urgences, c’est primordial, explique Etienne Robert, Directeur Orange Business services Sud Est. Avant, le comptage des personnes sur un lieu donné était sommaire, on procédait par enquête, dès 2013 nous avons lancé ce service innovant permettant de faire des analyses à posteriori et depuis peu apporté la dimension du temps réel indispensable ici ».

, Le Sdis 13 se dote d’une nouvelle technologie pour optimiser ses interventions, Made in Marseille
Feux de forêt à Istres © Sdis13

150 secteurs du département couverts

« Le réseau d’Orange nous permet de couvrir 150 secteurs du département, selon les variations saisonnières, explique Marc Dumas, Colonel au Sdis 13. En temps réel, on voit comment évolue la population par rapport à une valeur de référence, en particulier lorsqu’une crise survient. On pourra ainsi savoir quels moyens humains et matériels déployer et de quelle manière le faire pour que cela soit efficace. Par exemple, s’il y a une surfréquentation qui rend l’accès difficile ».

Accessibles via un portail web sécurisé, les données sont recoupées ou mutualisées avec d’autres sources de données, notamment d’organismes publics locaux, permettant ainsi aux pompiers de connaître les événements dans la région (les grands prix, les festivals,…). Le Sdis 13 peut étudier en continu la volumétrie de la population et lancer des requêtes sur le nombre de visiteurs uniques sur des zones spécifiques ou sur la volumétrie des entrées.

Opérationnel avant la fin de l’année 2020

Lorsqu’il s’agit de données personnelles, le sujet reste sensible. A cet égard, Etienne Robert précise : « Flux Vision a uniquement pour but de nous apporter des statistiques agrégées et anonymisées, sans identification de ce fait de la personne ». Par ailleurs : « nous avons mis au point ce service avec la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) et échangeons régulièrement avec elle sur le développement de ce service afin de respecter l’ensemble des réglementations sur les données ».

Au Sdis, les tests se poursuivent, avec « l’objectif de rendre opérationnel  le dispositif avant la fin de l’année, espère Marc Dumas, cela relève de notre compétence. C’est un outil de plus dans lequel nous mettons des espoirs ».

, Le Sdis 13 se dote d’une nouvelle technologie pour optimiser ses interventions, Made in Marseille
© Sdis 13
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !