Lundi 23 novembre, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, recevait les santonniers et les créchistes du territoire, professions séculaires et emblématiques, pour leur témoigner le soutien de la Région Sud en cette période difficile.

La Région Sud compte plus de 200 artisans santonniers et créchistes. Porteurs d’une tradition née en Italie dont la Provence est devenue le berceau depuis plusieurs siècles, ils sont garants des racines et des valeurs provençales. A l’image des Maisons Carbonel, Escoffier ou Fouques dont le savoir-faire transmis de génération en génération est mondialement reconnu, ils participent au rayonnement de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Alors que les annulations successives des marchés de Noël comme des foires aux santons et les restrictions liées à la crise sanitaire impactent considérablement leur activité, l’ensemble des santonniers et créchistes du territoire bénéficieront d’une aide directe de 2 000 euros versée par la Région Sud dès janvier.

En 2019, on recensait 16,5 % entreprises artisanales en Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’artisanat est un véritable moteur économique du territoire. Avec plus de 170 000 entreprises artisanales, ils représentent à eux seuls 33 % de l’économie régionale, soit plus de 27,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Pour Renaud Muselier, en cette période de crise sanitaire, les santons sont « un produit essentiel. Parce que c’est la magie dans un moment de désespoir. Parce que c’est notre tradition et notre culture. Sur les 300 santonniers de France, 200 sont en Provence-Alpes-Côte d’Azur ». C’est pourquoi le président de Région a reçu les représentants de cette filière professionnelle, lourdement impactée par l’épidémie de Covid-19. Il a tenu à leur apporter le soutien de la Région, par des aides financières et politiques.

Les détails en vidéo

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !