La Ville de Marseille a voté pour le lancement d’une étude sur l’identification des logements scolaires à disposition des personnes vulnérables. Plusieurs logements pourraient prochainement être mis à disposition de ce public fortement touché par la crise sanitaire.

A l’occasion du Conseil municipal du lundi 23 novembre, la Ville de Marseille a voté pour le lancement d’une étude sur l’identification des logements scolaires à disposition des personnes vulnérables. Elle vise à mobiliser certains logements de fonction du patrimoine scolaire en faveur des publics les plus précaires. Dans « des délais très rapides », plusieurs logements d’une superficie allant de 54 m2 à 87 m2 pourraient donc être mis à disposition des personnes en situation de grande précarité, durement touchés par la crise sanitaire.
Des travaux liés à la conformité énergétique et à la sécurité ont pu être réalisés par les services municipaux ces derniers mois.

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !