Le Président de la République devrait annoncer la mesure ce mercredi 23 septembre : le congé paternité va s’allonger de 14 à 28 jours. Une réforme qui ne devrait entrer en vigueur que dans le courant de l’année 2021.

L’Elysée l’a annoncé hier soir aux équipes de France Télévisions : Emmanuel Macron devrait officialiser ce mercredi sa volonté de prolonger de la durée du congé paternité, passant de 14 à 28 jours. Indemnisé par la sécurité sociale et restant facultatif, le congé paternité s’étend sur 11 jours consécutifs (week-end et fériés compris). Le gouvernement prévoit de le faire passer à 25 jours. 28 jours seraient en tout accordés, en comptant les trois jours de congé de naissance (à la charge de l’employeur).

Un congé doublé, dédié aux hommes comme aux femmes (dans le cas de famille homoparentale), allant dans le sens d’une politique plus égalitaire. La réforme devrait « entrer en vigueur à la mi-2021 », le temps d’être présentée à l’Assemblée Nationale et au Sénat « dans le cadre du prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale », comme l’indique France Info.

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !