Un nouveau jeu de société 100% marseillais, Moi c’est Madame, va bientôt voir le jour. L’idée vient des créatrices de Yesss, le podcast féministe, et s’inspire des témoignages de l’émission dans le but de sensibiliser la population sur les attitudes sexistes quotidiennes.

« Une femme trop sexy, ça déconcentre mes employés ». « Avec ce legging, tu aurais dû mettre un string ». Autant de petites phrases assassines, lancées à la sauvette au détour de la conversation, à l’angle d’une rue ou sur le quai du métro, qui blessent et mettent mal à l’aise. Quelle attitude adopter quand ce genre de réflexion touche, directement ou indirectement ?

Là est tout l’intérêt du nouveau jeu de société marseillais Moi c’est Madame. Imaginé par Elsa Miské, co-fondatrice du podcast féministe YESSS, et Axelle Gay, game designer, le jeu est présenté comme un entraînement avant l’affront. Un coaching personnalisé, en somme, avant de monter sur le ring. Si, bien souvent, les femmes n’osent pas répondre aux attaques ou n’ont pas les mots pour se défendre, la donne change.

Femmes et hommes, même combat

Le jeu est composé de deux paquets de cartes : les « Attaques » et les « Ripostes ». Chaque joueur, tour à tour, va tirer une carte Attaque ; les autres participants devront quant à eux préparer leur meilleure Riposte, selon les cartes qu’ils ont en main. Répliques drôles, déroutantes, cash… Certaines cartes laissent même la place à l’improvisation pour permettre à chacun d’affirmer son style face aux réflexions déplacées.

« Ce jeu est inspiré de notre podcast YESSS, car nous avons repris les témoignages des femmes avec qui nous sommes rentrées en contact, nous raconte Elsa, co-créatrice du jeu. Ces micro-agressions sont quotidiennes et provoquent parfois un phénomène de sidération, on ne sait pas quoi répondre sur le moment. Le but de Moi c’est Madame est de préparer à ce genre de moments, comme une boîte à outils. Savoir répondre et s’affirmer avec courage, ne plus laisser passer les agissements et propos sexistes ».

, “Moi c’est Madame”, le jeu de société marseillais pour répondre au sexisme, Made in Marseille
Elsa Miské et Axelle Gay ont imaginé Moi c’est Madame, le premier jeu marseillais pour lutter contre le sexisme.

Et si le jeu, comme le podcast, est destiné aux femmes, les hommes aussi ont leur part du travail dans cette éducation sociale. En jouant, de nouveaux témoignages de leurs amies, petites-amies ou membres de la famille peuvent émerger et faire prendre conscience de l’impact de quelques mots lancés à la volée. Une bonne préparation aussi pour eux s’ils sont témoins de tels faits.

Pour le moment, la campagne de financement est toujours en ligne sur la plateforme Ulule où les intéressé.e.s peuvent déjà précommander le jeu. Le site moicestmadame.fr prendra le relai des commandes à l’approche de Noël, période à laquelle les premiers colis arriveront dans les chaumières où seront menées, en guise de préliminaires, les grandes batailles contre le sexisme.

Le jeu sera officiellement lancé le 22 septembre dans les locaux de Coco Velten, de 18h à 21h. Entrée libre et gratuit, 16 Rue Bernard du Bois, 13001 Marseille. Evénement Facebook ici.
Contribution à partir de 25 € sur Ulule.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !