Sur la plateforme collaborative Ulule, une association locale appelle les internautes à participer au projet de restauration de la ferme ayant servi au tournage du film Angèle, de Marcel Pagnol. Les fonds collectés serviront à d’autres initiatives autour de l’univers de l’artiste.

Aubagne, La Treille… Des espaces si chers à Marcel Pagnol, l’enfant du pays qui a fait rayonner la Provence dans ses romans et ses films. C’est en mémoire à ce patrimoine culturel que l’association Aubagne Art et Culture s’est lancée dans le projet de reconstruction du décor d’Angèle, film réalisé en 1934 par Marcel Pagnol dans les collines d’Aubagne.

Il s’agit d’une vieille ferme, plantée au milieu du vallon de Marcellin, du côté de La Treille. Ce film a notamment révélé le jeune Fernandel dans un rôle poignant.

Sur la plateforme collaborative Ulule, les internautes pourront donc financer les travaux, moyennant un montant minimum de 5 €. En effet, pour restaurer la bâtisse en ruine, il convient aux bénévoles de récolter 5 000 €, sur lesquels déjà 3 520 € leur ont été alloués.

Valorisation du patrimoine et nouveaux projets d’exploitation

Aujourd’hui, seules quelques ruines témoignent que Marcel Pagnol usa de stratagèmes architecturaux afin de faciliter la réalisation de ce film tourné en décors naturels. Et c’est la première fois qu’un projet de réhabilitation et de restauration des décors du film de Marcel Pagnol va permettre de faire renaître l’un des lieux de tournage les plus emblématiques de l’univers du cinéma.

Une entreprise qui contribuera d’une part développement touristique et culturel local, et offrira d’autre part une valorisation durable et pérenne du patrimoine aubagnais. Les fonds collectés permettront également l’organisation de randonnées théâtrales, de balades contées ou encore d’expositions éphémères. Des ciné-concerts ainsi que des séances en plein air, au pied de ce décor unique laisseront les visiteurs apprécier la version remasterisée du grand classique Angèle, sur l’initiative de Nicolas Pagnol, petit-fils de Marcel Pagnol.

Vous pouvez encore participer jusqu’à demain, minuit. Ici

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !