Si la Cité Radieuse et son parc sont labellisés au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2016, seul l’immeuble Le Corbusier est classé monument historique, sans son parc.

A l’occasion du conseil municipal, les élus ont voté une extension de la protection de la Cité Radieuse créé par Le Corbusier à son parc (8e arr.). En 2016, l’immeuble avec son parc (comme 17 autres édifices dont six en France) ont été labellisés au patrimoine mondial de l’Unesco. Pourtant, depuis 1964, seule la Cité radieuse est classée monument historique. « Cette protection initiale a ensuite fait l’objet de mesures d’extension juridique et géographique, mais toujours limitées à l’Unité d’habitation elle-même », précise une délibération du conseil municipal.

Pour harmoniser la situation, la Ville de Marseille a acté cet après-midi la demande d’adhésion du Ministère de la Culture d’étendre « l’actuelle mesure de classement monument historique de l’immeuble au parc qui l’entoure », préalable obligatoire à l’examen du dossier par la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !