Maison La Couronne, entreprise familiale de bijouterie religieuse, fête ses 30 ans cette année. Une date clé invitant au renouveau de l’image de marque, qui a su développer des gammes pour toutes les occasions. Un showroom est désormais accessible pour découvrir les produits.

Elle est devenue une institution dans le paysage marseillais et a su largement rayonner sur le territoire, jusqu’à séduire les clients dans la capitale française. Depuis trois décennies, la Maison La Couronne perpétue un savoir-faire traditionnel tout en protégeant l’âme des bijoux d’héritage et religieux catholiques, qu’il s’agisse de médailles de baptêmes ou de pièces uniques. Un travail de longue haleine, imaginé par des Marseillais et réalisé avec des artisans locaux.

Car La Couronne est avant tout une histoire de famille ; une histoire portée et célébrée par Emmanuel Gonthiez, aujourd’hui porte-parole de la 5e génération, les Gonthiez s’étant établis dans le milieu joaillier depuis la fin du XIXe siècle. « Mes parents ont fondé La Couronne, j’ai donc connu la société depuis mon plus jeune âge. Après avoir quitté le milieu de la banque, j’ai piloté l’enseigne à distance avant de me lancer à temps plein avec l’équipe il y a de ça un an », nous raconte le dirigeant dans la pièce centrale des nouveaux locaux acquis par la petite entreprise.

Un souffle nouveau

Avec cette reprise, les projets vont bon train et l’émulsion créatrice est en marche. Alors qu’ils étaient basés à la rue Davso, les bureaux de l’enseigne ont fini par migrer dans le quartier de la Préfecture, investissant un appartement de type haussmanien de 170 m2. Une superficie essentielle pour pouvoir accueillir la clientèle dans les règles de l’art, à savoir des rendez-vous personnalisés dans un showroom à l’ambiance confidentielle. Au premier étage, le salon où trônent les canapés sur le parquet et les étals de médailles, chaînes en or, pierres précieuses et semi-précieuses, disposées ça et là, nous plonge dans une atmosphère intime.

Ce style, Emmanuel et son équipe le cultivent, à l’image des différentes gammes proposées. Personnalisables, de tradition, format mini ou petite joaillerie, tous les goûts s’y retrouvent.

« Je ne voulais pas me cantonner à l’image de bijou très traditionnel, voire désuet. Il fallait qu’on essaie d’insuffler le renouveau à la marque, en s’inspirant des tendances mais aussi en jouant avec les savoir-faire de nos artisans locaux. Nous nous sommes donc adaptés pour que les clients habituels s’y retrouvent et que d’autres soient attirés par nos produits ». Un double enjeu que l’équipe a finement mené, ouvrant même une route vers des projets collaboratifs, notamment avec la participation d’Emilie Jouve. Créatrice de la marque La Superbe, exposée dans les locaux, cette dernière propose des designs épurés et tendances, s’intégrant à la nouvelle ligne de conduite de La Couronne et nourrissant l’offre de l’enseigne.

Pour ce qui est des projets de la maison, des nouveautés devraient arriver dans les mois à venir, notamment dans les offres de médailles de baptême et de sur-mesure, tandis que La Couronne prévoit à terme de devenir autonome dans la création de ses pièces et de faire de sa nouvelle adresse un lieu hybride, entre la création et la réception de ses clients.

Découvrez les produits et les gammes de l’enseigne sur son site.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !