Depuis le Palais du Pharo, Martine Vassal a annoncé que Guy Teissier serait candidat à sa place à la mairie de Marseille, pour l’élection ce samedi 4 juillet 2020.

Martine Vassal est arrivée avec Guy Teissier pour une conférence de presse. Extraits en direct de sa déclaration : “L’élection municipale de dimanche soir, n’a pu dégager aucune majorité nette. C’est vrai que certains observateurs s’amusent à compter et recompter. En France, il y a des règles et des lois qui régissent les élections, avec 101 conseillers municipaux, élus par les concitoyens. Nous nous sommes des modérés, des humanistes, des personnes qui  avons toujours rejeté l’extrémisme qu’il soit de droite ou de gauche. (…) Nous ne ferons pas de compromission avec les extrêmes. (…) Les listes que j’ai eu l’honneur de mener pendant ces 10 mois de campagne, avec un très beau projet que nous avons beaucoup travaillé… Ces listes ont bien résisté quand on voit Paris, Lyon, Bordeaux, Nancy… Quand on voit ces villes qui sont passés du côté gauche ou écologiste… Nous ici, nous avons résisté.

Je voulais vous signaler que les voix de la droite et du centre, quand je prends nos listes et celles de Bruno Gilles, nous arrivons à 64 280 voix. (…) Donc, nous avons pris la responsabilité de retirer la liste dans le 15-16 et c’est Samia Ghali qui a remporté son secteur. Nous avons toute la légitimité en nombre de voix pour pouvoir rassembler et avoir cette vision sur Marseille. Cette semaine, j’ai oeuvré pour que nous soyons réunis, donc nous apportons 39 voix et les 3 voix de Bruno Gilles, cela fait 42 voix. Comme du côté du Printemps Marseillais. Notre choix, c’est de ne pas laisser l’ultra gauche prendre Marseille. 

Il faut regarder l’évidence, lorsqu’il y a égalité de voix, c’est la personne qui arrive devant au niveau de l’âge qui est élue, j’ai fait le choix de la sagesse, de l’expérience, du consensus, du respect de la parole donnée et de l’union, c’est la raison pour laquelle nous avons choisi de présenter Guy Teissier samedi matin à l’élection du maire de Marseille. Alors, c’est vrai que vous connaissez Guy, il a présidé la communauté urbaine, il a une expérience de parlementaire, il a toujours tout donné pour Marseille, il a ma totale confiance, il pourra mener à bien le programme que nous avons élaboré ensemble. C’est un homme de consensus, c’est important aujourd’hui de pouvoir avoir cet équilibre avec une personne qui a de l’expérience, pour défendre les valeurs des Marseillais qui nous ont confiance”.

Samia Ghali est responsable de ses voix, je ne prendrai pas de décision à sa place, mais aujourd’hui, si elle peut être au sein du conseil municipal avec 8 élus, c’est parce que nous nous sommes retirés. (…) Je ne ferai pas de compromission, je ne ferai pas de petits arrangements. (…) Je veux le meilleur pour Marseille, j’espère vraiment à la victoire mon cher Guy”. Selon Martine Vassal, Bruno Gilles “l’aurait assuré de ses 3 voix“.

Guy Teissier a ensuite pris la parole : “Mes premiers mots s’adressent à Martine Vassal pour la confiance qu’elle m’accorde. (…) Si les choses vont dans les choses que nous souhaitons, je serai un maire loyal, avec la présidente du Conseil départemental et celle de la Métropole que nous connaissons à ce jour. (…) Si je suis élu, je serai un candidat de rassemblement, je ne serai pas autoritaire et je souhaite une opposition constructive. Je souhaite retrouver une ville apaisée, où la violence s’éteigne (…) Je suis un enfant des quartiers Nord (…) Rien dans mon cursus ne me destinait à devenir un jour ce que je suis. Donc, c’est un immense honneur pour moi. (…) Aujourd’hui, je continuerai à faire comme je l’ai fait lorsque j’ai présidé Euroméditerranée et la communauté urbaine, dans une situation financière extrêmement compliquée et dans une gouvernance partagée qui a été un véritable succès. La cour de comptes m’a adressé verbalement ses félicitations dans la gestion de cet établissement public. (…) Mon programme est déjà dans ma tête, Martine l’a affiné avec un travail remarquable ces dernières années avec les Marseillais. Vous le savez à l’époque j’avais fait un contrat programmatique avec Jean-Claude Gaudin et peu de choses ont été réalisées, j’espère que j’aurais un peu de temps pour les réaliser“.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !