Ce matin, les élus de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole présidée par Guy Teissier (LR), et tous les spécialistes en aménagement qui ont travaillé sur le projet, ont présenté aux journalistes l’avancée des travaux du rond-point du Prado. Première bonne nouvelle, le chantier sera terminé côté Parc Chanot pour le début de la Foire de Marseille. Deuxième bonne nouvelle, la fin du chantier du rond-point prévue fin 2015 sera bien tenue. Focus. 

Pour retrouver notre présentation du projet en détail avec les plans et les images –> rendez-vous ici

Prado, [Reportage] Au cœur du chantier du nouveau rond-point du Prado, Made in Marseille
Laure-Agnès Caradec, Vice-présidente de MPM, Guy Teissier, président de MPM, et Emmanuel Dujardin, architecte maître d’oeuvre pour Tangram © JZ

Fini les barrières de chantier pour la Foire

Les techniciens de la communauté urbaine qui accompagnaient Guy Teissier ce matin ont été formels : les barrières de chantier seront enlevées d’ici demain, elles laisseront place à un aménagement terminé devant l’entrée du parc Chanot. En accord avec la Safim qui organise la Foire, des barrières de sécurité pour la police seront mises en place comme chaque année pendant la durée de l’événement.

Cette partie “Chanot” entre les boulevards Rabatau et Michelet constitue un quart du chantier. Les 3/4 restants qui sont achevés à 80%, seront aménagés jusqu’à la fin de l’année avec un phasage dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. C’est à dire que le chantier continuera côté Prado 1 (vers Castellane), puis Prado 2 (vers David), avant de terminer la boucle côté Michelet.

Prado, [Reportage] Au cœur du chantier du nouveau rond-point du Prado, Made in Marseille
Le projet avec une fontaine (vue depuis Rabatau)

Le plus beau rond-point de la ville

L’objectif de ce projet est clair, MPM veut redessiner une “entrée de ville à la hauteur de la deuxième ville de France“. Fin 2015, Guy Teissier le promet “Ce sera le plus beau rond-point de la ville“.

Avec un aménagement plus propice aux piétons et aux vélos, le projet va faire du bien au quartier. Et pour une fois, malgré le revêtement minéral au sol, l’une des priorités est la plantation d’arbres. Le nombre de micocouliers va doubler grâce à la création d’un 4e alignement d’arbres. Au total, on passe donc d’environ 60 arbres plantés à une centaine. C’est une bonne nouvelle donc.

Emmanuel Dujardin explique son choix pour un revêtement clair au sol “Les matériaux clairs au sol incitent les automobilistes à ralentir, car ils sont assimilés à des aménagements pour les piétons et les vélos, à l’inverse d’un enrobé foncé qui, lui, donne envie d’aller vite. C’est l’une des raisons pour laquelle nous avons fait ce choix”.

Une station pour vélos en libre service sera également livrée dans quelques jours. Directement à la sortie du métro, elle permettra d’augmenter l’offre dans ce secteur.

Prado, [Reportage] Au cœur du chantier du nouveau rond-point du Prado, Made in Marseille
Pour l’instant les arbres sont matérialisés par des blocs de pierre, afin que pendant la Foire, les passants n’abîment pas les emplacements réservés pour les plantations © JZ
Prado, [Reportage] Au cœur du chantier du nouveau rond-point du Prado, Made in Marseille
20 bornes à vélo supplémentaires sont bientôt prêtes © JZ

Une fontaine ou une oeuvre d’art ? Réponse en 2016

La seule incertitude sur ce projet aujourd’hui réside dans la construction d’une fontaine ou d’une oeuvre d’art au centre du rond-point. Le concours de maîtrise d’oeuvre prend fin le 28 septembre, et le projet choisi sera connu au 1er semestre de l’année prochaine.

Questionné sur ce sujet, Guy Teissier s’est laissé aller à la confidence “Mon penchant est pour l’eau. Mais, on verra ce que nous produirons les artistes en compétition”.

Une chose est sure, si c’est une fontaine, les équipes d’entretien de la communauté urbaine devront mettre les bouchées doubles pour la maintenir en état de fonctionnement. Car on connait la difficulté récurrente à gérer les points d’eau dans Marseille.

Près de 500 places de parking relais

Deux parkings relais sont aménagés pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de prendre les transports en commun à cet endroit, que les élus considèrent comme une porte d’entrée au Sud de la ville. Les personnes arrivant des quartiers Sud de Marseille où par l’autoroute A50 depuis l’Est de l’agglomération (Aubagne – Toulon) pourront ainsi se garer sur l’un des deux parkings et prendre le métro ou le bus.

Le premier parking de 350 places est situé sous le stade Vélodrome. Le second, nommé Teisseire Dromel, offrira 110 places près du stade Delort.

 

 

Un commentaire

  1. Le GABIAN DLBM
    Gabegie d’argent public au détriment des préconisations techniques du commissaire lors de l’enquête publique.
    Ce rondpoint devait être fait en même temps que la fin du tunnel!
    On ne veut du tout voiture et on construit des centaines de logements ainsi qu’un centre commercial! On veut nous faire croire que tout ce monde prendra les transports en communs ou un vélo!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !