L’OMS (Organisation mondiale de la santé) a annoncé hier soir avoir repris ses tests sur l’hydroxychloroquine, après les avoir suspendus suite à la publication d’une étude dans la revue médicale ‘The Lancet’, dénonçant les dangers de la molécule et son inefficacité contre le Covid-19.

Il ya deux jours, la revue The Lancet publiait un avertissement à ses lecteurs au sujet de son étude polémique sur l’hydroxychloroquine, qui avait abouti à son interdiction dans le traitement du coronavirus. Après cette remise en question, l’OMS a finalement indiqué hier soir qu’elle reprenait les essais cliniques.

A lire aussi

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !